MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Les 3 tournants de la première partie de saison

Après un début de saison compliqué, l’Olympique de Marseille a finalement terminé deuxième du championnat à la trêve hivernale. Avec 38 points, les Marseillais sont dans les temps pour atteindre leur objectif : le podium en fin de saison. Les Olympiens ont remporté 11 matchs sur 19. Retour sur les 3 tournants de cette première partie de saison réussie.

1) Nice 1-2 OM : 3ème journée

Troisième journée. L’OM n’a toujours pas gagné, l’OM n’a toujours pas marqué. Ce déplacement à Nice fait peur. Aligné dans un 4-3-3 qui ressemble beaucoup au 11 actuel (hormis Maxime Lopez aujourd’hui remplaçant) l’OM s’impose 2-1 après avoir énormément souffert. Seulement 37% de possession de balle et 12 tirs concédés. Mais c’est le premier match où les Marseillais ont montré du caractère, un mental énorme qui leur a permis de tenir.

Ce résultat a donc représenté la première victoire de la saison olympienne, mais elle représente aussi le premier but de l’attaquant arrivé de Boca Juniors pour 15 millions d’euros, Darío Benedetto. Après un penalty raté contre Nantes une semaine auparavant, l’attaquant argentin avait à cœur de briller, et il l’a fait. Un but et un match plein pour « Pipa » qui aura finalement marqué 7 buts et été un grand artisan des transitions offensives olympiennes cette saison. Le deuxième but avait lui été un penalty transformé par Dimitri Payet, 6 minutes après l’égalisation de Wylan Cyprien.

Dimitri Payet célébrant le but de la victoire, en équipe.
2) OM 2-1 LOSC / OM 2-1 Lyon : 12ème et 13ème journées

Comment ne pas parler de ces deux matchs ? Ces deux chocs qui arrivaient après deux défaites contre le PSG en championnat au Parc, et Monaco à Louis-II en Coupe de la Ligue. Il fallait absolument réagir, et c’est ce qu’ont fait les Marseillais. Habitués à ne pas gagner contre les concurrents directs, ils ont parfaitement géré cet enchaînement tumultueux.

Un match presque sans encombre, plein de réussite et marqué par le caractère insurmontable des Phocéens. Ce match contre les Dogues est le premier de la série de 6 victoires pour l’OM et a été un véritable fer de lance. Preuve en est la victoire le weekend suivant contre Lyon.

Ce match, aussi, avait tout pour faire peur. Lyon restait sur deux victoires à l’Orange Vélodrome et avait donc la recette pour battre cet OM. Cependant, la confiance et le public étaient du côté Bleu et Blanc. Les Olympiens ont joué à 10 contre 11 pendant 30 minutes en deuxième période mais un match étincelant de Dimitri Payet et une nouvelle fois un caractère hors normes ont permis à l’OM de tenir une victoire plus qu’importante.

Le soulagement se lit sur les visages des Olympiens, enfin vainqueurs face à Lyon.
3) OM 2-1 Brest : 15ème journée

Encore un match symbole de caractère. Après l’ouverture du score de Bouna Sarr et en ayant dominé outrageusement une équipe brestoise joueuse, les Olympiens se sont faits reprendre à la 88ème minute sur une égalisation de Irvin Cardona. Mais voilà, Nemanja Radonjić vient d’une frappe enroulée redonner l’avantage aux Olympiens. Servi par Morgan Sanson, le Serbe est venu libérer le Vélodrome et a permis par la même occasion à l’OM d’enchaîner son quatrième succès consécutif.

Un match charnière pour plusieurs raisons. Il a tout d’abord permis aux Olympiens de poursuivre leur série en or de 4 victoires. Il a aussi conforté la deuxième place olympienne devant le 3ème de l’époque, Angers. Mais surtout, il a montré définitivement que cet OM avait du caractère et disposait d’une confiance à toute épreuve.

Nemanja Radonjić s’est libéré et son efficacité a fait du bien à l’OM, en témoigne son but salvateur face à Brest.

Ces trois tournants sont à l’image de la belle première moitié de saison phocéenne. L’OM n’a pas laché la deuxième place depuis la 13ème journée et devra continuer sur sa lancée en deuxième partie de saison pour la garder et se qualifier pour la Ligue des Champions.

Les commentaires sont fermés.

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go