Les 5 meilleurs matchs de Dimitri Payet depuis son retour

Assez irrégulier depuis son retour au club en 2017, Dimitri Payet brille surtout par des coups d’éclats, tous inattendus mais souvent importants ! Voici ses cinq meilleurs matchs sous l’ère McCourt.

5. OM 3-1 Athletic Bilbao (08/03/18)

Après deux mauvaises performances à Paris (0-3) et contre Nantes à domicile (1-1), les hommes de Garcia avaient alors à cœur de se rattraper et d’offrir au public marseillais une victoire en coupe d’Europe !

Ce sera bien le cas, mais un homme se fera plus remarquer que les autres, c’est évidemment Dimitri Payet. Auteur d’une sublime demi-volée et d’une magnifique passe décisive pour Ocampos à la 57ème minute, le Réunionnais aura surtout réussi à imposer sa maîtrise technique et sa classe aux yeux de tous !

4. OM 2-0 RB Salzbourg (26/04/18)

La France entière attend ce match. L’OM est en demie-finale d’Europa League et a toutes ses chances de se qualifier pour la finale à Lyon ! Dans un Vélodrome autant rempli que bouillant, Dimitri Payet offrira sur un plateau les deux passes décisives des 2 buts de la rencontre : Un premier caviar sur coup-franc pour Thauvin dès la 15ème minute, un second pour l’entrant Clinton Njie à la 63ème ! Dans le jeu, il n’aura pas été extraordinaire mais d’une efficacité redoutable. Et dans ce style de match, c’est le principal !

3. OM 2-1 OGC Nice (06/05/18)

Nous sommes 3 jours après le but libérateur de Rolando à Salzbourg. Les Marseillais, qui ne cessent de disputer des semaines à 2 matchs, sont épuisés, ceux qui permet à Mario Balotelli d’ouvrir le score en début de partie contre ses futurs coéquipiers. À ce moment-là, un seul homme peut redresser le navire : Dimitri Payet. L’international français qui rêve de jouer sa première Coupe du Monde est en feu ! Il enchaîne gestes techniques, passes, dribbles… et même des tacles !

Il offrira l’égalisation à Valère Germain (13ème) et inscrira le but victorieux d’un sang-froid et d’une facilité digne des plus grands ! Grace à cette masterclass, le Réunionnais maintiendra l’OM dans la course au podium et lui-même dans la course au mondial !

Le Réunionnais en train de marquer le but de la victoire
2. OM 2-1 Lyon (10/11/19)

Le joueur formé à Nantes s’était mis une pression énorme avant le choc de cette 13e journée de Ligue 1 avec ces tacles adressés à Rudi Garcia, son ancien coach en conférence de presse d’avant-match. Mais le numéro 10 de l’OM a montré qu’il savait joindre la parole aux actes en inscrivant un doublé décisif dans un Stade Vélodrome en fusion durant toute la partie.

Tout d’abord par un penalty admirablement tiré et imparable pour Anthony Lopes. Un but d’autant plus compliqué à mettre au vu de l’écart interminable entre le coup de sifflet de M. Gautier à la 13ème et le coup de pied fatal du Réunionnais cinq minutes plus tard. Déjà en confiance avant l’ouverture du score, il va à partir de ce moment précis devenir intouchable et intraitable. Il offrira deux caviars mal exploités par Lopez et Benedetto et marquera le but du break à lui tout seul ou presque. Tacle rageur pour récupérer le ballon dans les pieds de B. Traoré, extérieur du droit pour mettre le petit Lopez dans les meilleures conditions et intérieur du pied placé juste où il faut pour assommer les Lyonnais, Rudi Garcia en tête !

1. OM 5-2 RB Leipzig (12/04/18)

Décidément, Red bull donne bien des ailes à Dimitri Payet, l’ex-Hammer aura sans doute proposé ce soir-là la performance la plus complète de sa carrière. Pour faire simple, il est à l’origine et concerné par 4 des 5 buts olympiens !

  • Sur l’égalisation contre-son-camp d’Ilsanker, après avoir tiré un corner redoutable.
  • Sur le but en 3 temps conclu par Bouna Sarr (9ème), à la suite d’une longue et exceptionnelle transversale pied gauche en direction de Sanson.
  • Une passe parfaite sur coup franc en direction de Thauvin à la 38ème qui n’a plus qu’à placer son pied en opposition pour tromper Gulacsi.
  • Et enfin sur le but qui redonnera la qualification aux Olympiens, d’une sublime action individuelle conclue par un extérieur du pied admirablement bien placé.
L’international français juste avant son somptueux extérieur du pied qui redonnera l’avantage aux Olympiens !

Thomas Apel

OM un jour, OM toujours !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.