[L’œil du Treize] – Jonathan Santiago, l’histoire d’un talent au destin peu commun…

Jonathan Santiago, 25 ans, ancien espoir de l’OM, a une histoire peu commune… Dans cet article, nous allons vous expliquer son parcours. C’est parti !

Jonathan Santiago est né le 6 juin 1994 à Marseille. Il mesure 1m67 et évolue au poste de milieu offensif. C’est un joueur qui a été formé à l’OM. Il a réalisé toute sa formation au sein du club phocéen, de ses 8 ans à ses 21 ans. À l’époque, chez les jeunes, il était clairement au-dessus des autres et il a souvent été comparé à Mathieu Valbuena.

Âgé de 16 ans, il est convoqué dans le bureau de José Anigo afin de discuter d’un contrat. Celui-ci lui propose deux types de contrats : un contrat élite ou un contrat stagiaire professionnel de 3 ans. Le contrat élite correspond à 2 ans comme stagiaire suivis de 3 ans comme professionnel, pour un total de 5 ans de contrat. Lui et ses parents voulaient opter pour le contrat élite mais Anigo leur a conseillé le contrat stagiaire pour une raison précise. Si jamais Jonathan Santiago était appelé par Didier Deschamps, ne serait-ce que sur le banc de touche, José Anigo aurait directement fait une proposition de contrat professionnel (5 ans) avec un bon salaire de joueur professionnel. Lors de la proposition, il lui avait même dit : « Vu comment t’es parti, d’ici 1 mois ou un peu plus, tu feras un banc ou apparition ». Cependant, entre ses 16 et 18 ans, il ne se passe rien, aucun banc et aucune apparition pour lui. La saison d’après, il est convoqué pour le stage de préparation avec les pros à 18 ans. Il est même titulaire lors du premier match amical face au FC Sion. Durant ce match, il est le seul jeune titulaire avec Rafidine Abdullah. Pour le deuxième match amical, face au FC Porto, il reste sur le banc de touche. Il est resté avec les pros durant la totalité du stage de préparation, notamment avec Baptiste Aloé et Rafidine Abdullah.

José Anigo : « T’es le plus grand espoir du club depuis Samir Nasri, je te prendrai sous mon aile. »

Dans le même temps, l’AS Monaco avait appelé l’OM par trois fois pour tenter de récupérer Jonathan Santiago. L’AS Saint-Étienne aurait également aimé le récupérer, sans que l’intérêt ne se montre plus poussé. L’année passe et il s’entraîne avec les pros durant la saison, il joue aussi avec la réserve. Pour sa dernière année de contrat, au même moment de l’arrivée de Marcelo Bielsa, il participe à un tournoi de préparation, le « tournoi des centres de formation ». Lors de ce tournoi, il est gravement touché au genou et doit être indisponible pendant 7 mois. Après cette éprouvante blessure, il retrouve les terrains, en Promotion Honneur B, avec Bilel Omrani et Wesley Jobello.

Il n’a malheureusement jamais réussi à s’imposer à l’OM, mais il garde néanmoins de merveilleux souvenirs comme des entraînements avec les pros (Gignac, Valbuena, Imbula…). De plus, il a tout de même eu la chance d’entrée en jeu à la 61ème minute lors d’une rencontre d’Europa League face à Limassol. Le maillot est d’ailleurs encadré chez son père. L’OM ne le fera pas signer professionnel, à cause de sa blessure notamment.

Il a eu une opportunité en D2 suisse au FC Bel-Bienne. Un club qui a été racheté à l’époque mais qui a fait face à de nombreuses complications. Le club suisse a fait faillite, peu après son arrivée. Il s’est donc retrouvé sans club du jour au lendemain. De 2015 à 2017, il évolue à Montceau-les-Mines en CFA. En 2017, il reçoit une offre de Pau, qui évolue en National 1 (N1). L’offre étant bien trop faible d’un point de vue financier, le joueur n’a pas souhaité aller plus loin avec le club. Par la suite, il a eu des possibilités pour signer en N2 et en N3 la même année. Grâce au discours de Marcel Dib, il signe à Aubagne en N3, en cours de saison. Cela ne se passe pas très bien car il n’est pas en forme et est handicapé par une prise de poids. Après son passage à Aubagne, il signe professionnel dans le club de Lusitanos à Andorre. D’autres clubs d’Andorre s’intéressent à lui, dont un qui dispute les tours préliminaires de la Ligue des Champions. Suite à des désaccords financiers, Jonathan Santiago refuse. Le Tours FC qui évolue en National s’intéresse à lui, mais il apprend que le club est relégué en N3 par la DNCG. Les négociations n’iront donc pas plus loin.

À ce jour, Jonathan joue en DH, à Rousset. Il cherche un projet en N1, N2 ou N3. Si vous êtes intéressé par ses services, n’hésitez pas à contacter Jonathan via son compte Twitter : @Santiagofoot

Informations récoltées par Treize / Article rédigé par Mercat’OM

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.