MENU
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

L’OM peut-il maintenir le rythme ?

Après une première partie de saison aboutie et une seconde place au classement, André Villas-Boas ainsi que ses joueurs ambitionnent de poursuivre leur dynamique pour ramener l’OM en Ligue des Champions, à l’issue de la saison.

André Villas-Boas, l’homme de la situation ?

Arrivé en mai dernier en tant que nouvel entraîneur de l’Olympique de Marseille, André Villas-Boas succède à Rudi Garcia après une saison compliquée. Dès son arrivée, il a montré toute son envie de réussir à Marseille : « Je suis très content d’être ici, c’est fantastique pour moi d’être dans un grand club comme l’OM. C’est un très grand défi qui nous attend, nous allons tout faire pour atteindre notre objectif, terminer dans les trois premières places du championnat« . Le technicien portugais est arrivé en étant au courant des problèmes du club face au fair-play financier. Il a tout de même fait appel à trois renforts lors du mercato estival : Darío Benedetto, Álvaro et Valentin Rongier. Ces trois joueurs ont joué jusque-là un rôle crucial dans la stabilité de l’équipe. André Villas-Boas a su faire face à l’absence de Florian Thauvin, dont le club espère son retour en mi-février.

Avec un effectif relativement court et des manques à certains postes, l’entraîneur olympien a également fait appel à de nombreux jeunes issus du centre de formation. Lucas Perrin, Marley Aké, Florian Chabrolle ou Isaac Lihadji qui se sont vus offrir du temps de jeu. Le premier a bénéficié de 4 titularisations en Ligue 1, suite à la blessure d’Álvaro en octobre dernier. Avec des choix forts, le technicien portugais ne délaisse aucun de ses joueurs. André Villas-Boas montre qu’il est l’homme de la situation et l’ensemble des joueurs lui font confiance aujourd’hui. Duje Ćaleta-Car a même loué ses qualités en décembre dernier : « Peu importe notre composition, ce qui marche pour nous, c’est que notre entraîneur croît en nous. C’est très important pour la défense mais aussi pour toute l’équipe. C’est le grand plus de cette année. »

André Villas-Boas lors d’OM-OL, le 10 novembre dernier. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport)
Des joueurs transformés

De par la confiance qu’il véhicule à son effectif, le coach marseillais est en grande partie à l’origine du retour en forme de plusieurs joueurs de son équipe comme Jordan Amavi, Dimitri Payet ou Nemanja Radonjić. Il est parvenu à faire ressortir le meilleur de chacun en réalisant des choix forts. Souvent critiqué l’année dernière, Jordan Amavi enchaîne les bonnes performances et montre match après match que l’on peut lui faire confiance dans le couloir gauche. Utilisé en tant qu’ailier gauche dans un 4-3-3, Dimitri Payet évolue dans un tout autre registre cette saison mais reste tout de même décisif (6 buts, 3 passes décisives) avec cette capacité à débloquer un match. L’international Serbe, peu utilisé la saison passée a eu sa chance en effectuant plusieurs entrées décisives cette saison. Il a assumé son statut de supersub (4 buts et 1 passe décisive) et a permis d’obtenir des succès cruciaux.

Des victoires importantes

En effet, cette saison, la mentalité de l’équipe est totalement différente par rapport à la saison précédente. L’équipe fait preuve de caractère et se bat jusqu’à la dernière seconde, les uns pour les autres en exerçant un pressing constant sur l’adversaire. Après avoir démarré la saison par une défaite à domicile face à Reims (0-2) dès la première journée, l’équipe a su réagir en enchaînant des succès précieux face aux autres équipes du championnat. Une série de 3 victoires consécutives face à Saint-Étienne (1-0), Nice (1-2) et Monaco (3-4) a permis aux joueurs de relever la tête.

Les joueurs sont invaincus en Ligue 1 depuis le 2 novembre dernier. Les Marseillais avaient enchainé deux succès consécutifs face à Lille et Lyon à l’Orange Vélodrome, tous les deux sur le score de 2-1. Pendant les deux saisons sous l’ère Rudi Garcia, l’OM n’était jamais parvenu à gagner face aux cadors du championnat. Une mauvaise série qui s’est inversée cette saison. Après ces deux succès consécutifs face à des équipes concurrentes pour le podium, les Marseillais ont enchaîné une incroyable série de 6 victoires consécutives avant d’être stoppés à Metz (1-1) le 14 décembre dernier. Cette saison, les joueurs d’André Villas-Boas ont cette capacité à aller chercher les victoires dans les derniers instants à l’image du succès contre Brest (2-1) grâce à une fulgurance de Nemanja Radonjić dans les ultimes secondes.

Dimitri Payet qui célèbre son but lors d’OM-OL, le 10 novembre dernier. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport)
Un calendrier compliqué

Actuellement 2e avec 41 points et provisoirement 8 points d’avance sur Rennes, 3e, les Marseillais devront se montrer réguliers et ne rien lâcher jusqu’à la fin de la saison pour atteindre leurs objectifs. Des matches compliqués attendent les joueurs d’André Villas-Boas pour cette phase retour. Durant le mois de février, l’OM devra effectuer trois déplacements coriaces à Saint-Étienne, Lille et Bordeaux, où Marseille n’a plus gagné depuis près de 43 ans. Les olympiens recevront également Paris et tenteront d’obtenir de précieux points, le 22 mars prochain. Un déplacement difficile à Lyon interviendra par la suite au mois d’avril. Enfin, les Marseillais achèveront leur sprint final par une réception de Monaco ainsi qu’un déplacement à Reims lors de l’ultime journée.

Pour maintenir le rythme, les Marseillais devront donc confirmer leur très bonne première partie de saison en récupérant des points lors des matchs importants qui les attendent dans les semaines à venir. Des succès qu’ils pourront obtenir grâce à leur mentalité, leur combativité ainsi que leur solidarité. Un seul objectif en tête, ramener l’OM en Ligue des Champions, 7 ans après leur dernière participation.

Les commentaires sont fermés.