MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Mandanda, la force de l’expérience

Depuis le début du parcours de l’OM en Conference League, Steve Mandanda est au rendez-vous. S’il n’a pas disputé toutes les rencontres d’Europa league, dans la C4 il est le portier indiscutable de l’OM.

Un retour en force

Depuis plusieurs semaines déjà, Mandanda va mieux, et ses performances sont directement impactées. L’international français est décisif dans chacune des qualifications de l’OM et est rassurant pour sa défense. Avec le moins bien de Pau López sur les derniers matchs, Mandanda se montre rassurant et prouve à son coach qu’il est encore au niveau.

Steve Mandanda a réalisé des parades en tout genre, des plongeons impressionnants aux claquettes sur les frappes vicieuses. Malgré la bonne défense marseillaise, les adversaires se procurent tout de même quelques situations et dans ces cas là, le portier français s’interpose. Lors de la qualification contre le PAOK, Mandanda a été le grand artisan de la qualification. Il est un élément clé dans l’actuelle réussite européenne.

Steve Mandanda devant la banderole des ultras marseillais.

Sourire retrouvé

Les bonnes performances de Mandanda découlent d’un sourire retrouvé. Steve Mandanda joue plus qu’auparavant est engrange de la confiance. Le portier français semble être mieux qu’en début de saison, où il avait squatté le banc de longues semaines, et cela se voit sur son visage. Il semble plus concerné et retrouve sa voix de patron sur le terrain.

Le gardien de 36 ans a repris une place essentielle dans le groupe olympien, symbole du « bon vivre-ensemble » entre les différents joueurs.

Mandanda lors de la conférence d’après match après la rencontre retour face au PAOK.

Rapports de force inversés

Contrairement au début de saison, Steve Mandanda est devenu plus décisif sur les 5 derniers matchs que Pau López. Avant le match contre Feyernoord, le français a encaissé 3 buts en 5 matchs, soit une moyenne de 0,6 buts par match. L’Espagnol, lui est à une moyenne de 1,2 buts par rencontre. L’international français est de retour en forme, et pourrait donc profiter du « moins bien » de l’ancien Romain.

Steve Mandanda dégage également plus de confiance. A contrario de son coéquipier, il tente désormais plus de relances lointaines au pied et attaque plus vite les joueurs sur ses sorties de balles. L’ex capitaine olympien est de retour en forme, et cela s’illustre dans la quasi-totalité des secteurs.

Les 2 portiers olympiens lors de la séance d’entraînement.
5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go