MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

[Mercato] Longoria sur un premier coup ?

Arrivé le 26 juillet comme nouveau “Head of Football”, Pablo Longoria tente de conforter le mercato olympien sur sa bonne lancée. Et notamment au niveau du poste de latéral gauche, une des priorités de l’OM cet été.
C’est ainsi que le nom d’Álex Centelles est sorti ces derniers jours.

Le casse-tête du latéral gauche

Depuis plusieurs saisons, ce poste, qu’Amavi occupe seul, reste en quelque sorte un problème. Bien que le Français se soit remis d’aplomb depuis l’arrivée de Villas-Boas, ce dernier souhaite trouver une doublure et donc de la concurrence à son joueur.

En effet, avec la Ligue des Champions qui se profile, tous les postes doivent être renforcés. Et encore plus celui de latéral gauche.
Cela fait depuis trop longtemps que les supporters attendent de nouveau un joueur qui saura faire office de très bon latéral, ou du moins de très bon remplaçant. Car Sakai, alternant entre les deux côtés, n’arrive plus, du moins pour le moment, à offrir de bonnes prestations.

Álex Centelles en ligne de mire

Seulement 20 ans, il est né à Valence et joue au club local depuis toujours. Mais il a effectué sa dernière saison au Portugal, dans le club de Famalicão, avec lequel il fait ses débuts professionnels.
L’Espagnol a donc au compteur de cette saison 2019-2020, 30 matchs et 2 buts. Titulaire donc, pendant une majeure partie de l’exercice. En toute fin de saison, son temps de jeu s’est tout de même bien réduit.
Son contrat avec Valence court jusqu’en 2023.

Mais à 20 ans, il a su engranger de l’expérience, bien que ce ne soit pas à Valence. Cela dit, Amavi resterait certainement titulaire et si jeune, Centelles ne devrait pas tout de suite prétendre à une place dans le XI de départ.

Longoria semble donc porter un intérêt particulier à ce jeune latéral, selon Superdeporte, spécialiste du FC Valence. Et cela peut être compréhensible. Il a notamment travaillé pour le club espagnol, offrant ses talents de scouting. Il connaît très bien l’Espagne et ses joueurs.
Centelles est jeune, a de l’expérience par son temps de jeu… Et financièrement, puisque c’est la question primordiale, les 4,5 millions d’euros (selon Transfermarkt) ne sont pas impossibles à débourser. Certes, l’OM n’est pas sans problème concernant son budget mais si une vente ou deux venaient à avoir lieu, le prix du jeune latéral ne donnerait aucune difficulté au club. Surtout que c’est un poste prioritaire depuis longtemps !

Enfin, on parle d’achat mais les prêts sont une alternative à laquelle l’OM a déjà eu recours, avec Balerdi. D’autres transactions de ce type ne sont donc pas à exclure.

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments