MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

#NOOM : Poursuivre la série

L’Olympique de Marseille se déplace ce vendredi 4 décembre à 21 heures sur la pelouse du 16ème de ligue 1, le Nîmes Olympique. Après une victoire (enfin!) en Ligue des Champions, l’OM a pour objectif d’enchainer et continuer sur sa spectaculaire lancée en championnat. Avec quatre points de retard sur le PSG, leader, mais avec deux matchs en retard, les Olympiens peuvent faire une très bonne opération en s’imposant au stade des Costières.

Quelles ambitions pour l’OM?

L’OM est passé du doute à un peu plus de sérénité grâce à ses victoires. L’une convaincante contre le FC Nantes (3-1) en Ligue 1, l’autre nécessaire face à l’Olympiakos (2-1), en Ligue des Champions. Pour conclure sa belle semaine, Marseille doit s’imposer sur la pelouse de Nîmes, vendredi (21h), afin de rester au contact des équipes de tête. Les Nîmois restent de leur côté sur une série difficile, dont une dernière défaite assez cinglante contre l’AS Monaco (0-3). “Le regret est d’avoir trop reculé en première période, parce qu’on fait une bonne entame après la pause“, a confié le coach du Nîmes Olympique, Jérôme Arpinon. “On doit pouvoir défendre en avançant, ne pas subir“. L’entraîneur gardois doit remobiliser ses joueurs mais son infirmerie est pleine, lui causant plusieurs soucis tactiques, notamment en défense.

Une défense du Nîmes Olympique complètement affaiblie

Pour la réception de l’OM, Nîmes va devoir faire sans Pablo Martinez, blessé aux fessiers. Birger Meling, le latéral gauche, souffre d’une distension d’un ligament du genou. Devant, Karim Aribi est toujours absent, blessé à la cuisse, tandis que Lucas Deaux est suspendu suite à son carton rouge reçu à Monaco. Dernière crainte, et de taille, pour Nîmes avant de recevoir l’OM : l’incertitude qui règne autour du genou d’Anthony Briançon. Le capitaine joue sous infiltration. “Je lui ai demandé de forcer un peu plus à l’entraînement et il répond bien“, a estimé l’entraîneur de Nîmes. Toutes ces incertitudes et plus particulièrement en défense sont une bonne chose pour nos Olympiens.

Les déclarations d’avant-match

Jordan Amavi était présent en conférence de presse au centre Robert Louis-Dreyfus avant son entraîneur. Après avoir affirmé que l’OM “n’a pas répondu présent en Ligue des champions”, le latéral gauche olympien – qui “doit être plus décisif offensivement” – a évoqué la course aux premières places en championnat.

L’OM peut-il jouer le titre cette saison ?

Une réponse claire du Toulonnais face aux médias, à la veille du déplacement à Nîmes pour le compte de la 13ème journée de Ligue 1.

Quels choix pour le coach?

André Villas-Boas et ses protégés sont 6èmes au classement avec 21 points mais deux matches en retard. Les Olympiens sont en confiance en championnat. L’OM reste sur une série de quatre victoires consécutives en Ligue 1 (Bordeaux, Lorient, Strasbourg et Nantes). Les hommes d”AVB” visent donc la passe de cinq demain à Nîmes. Un succès placerait provisoirement les Olympiens sur le fauteuil de dauphin du championnat, en attendant les autres résultats du week-end.

Le Portugais en conférence de presse s’exprime “Je veux profiter de ce week-end avec les confrontations directes mais ce match va être dur, avec beaucoup d’impact.” Invaincue à l’extérieur depuis le 27 octobre 2019 (défaite 4-0 à Paris), la formation d’André Villas-Boas “doit continuer à être solide à l’extérieur”.

On prend les mêmes et on recommence?

Un onze qui a très bien marché le week-end dernier, et plutôt bien mardi soir en Ligue des Champions. Même si Benedetto et Cuisance étaient moins bien, AVB devrait, à quelques détails près, reconduire un onze identique à ces deux derniers matchs.

Composition probable : Mandanda (c), Sakai, Álvaro, Ćaleta-Car, Amavi, Kamara, Rongier, Cuisance (ou Sanson), Payet, Benedetto, Thauvin.

En ouverture de cette 13ème journée de Ligue 1, l’OM devra se montrer convaincant chez une équipe nîmoise en difficultés (cinq défaites sur les six derniers matchs). En effet, dans ce derby du Sud, la bande à Payet se rend chez une formation dans le dur. Cependant, cela ne signifie pas pour autant que le match s’annonce facile. Aux hommes de Villas-Boas de mettre les mêmes ingrédients que lors du dernier match de championnat et, en restant sérieux, ils devraient repartir des Costières avec les trois points.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments