MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

#OGCNOM : Les notes

L’OM a manqué l’occasion de continuer sur sa bonne dynamique face à l’OGC Nice. Les lacunes de l’équipe ont refait surface. De quoi inquiéter les supporters qui réessayent de s’habituer à la victoire. La fête n’aura donc pas vraiment duré. Voici les notes des joueurs.

Le barème des notes de la rédaction

Pour commencer, chaque membre donne une note à un joueur ayant disputé une partie significative de la rencontre. Chaque joueur obtiendra donc une moyenne en fonction de sa performance.

Si un joueur est amené à sortir sur blessure, il sera alors jugé sur son temps de jeu. Si celui-ci est suffisamment conséquent pour donner lieu à une note.

Enfin si un joueur vient à être expulsé, il sera jugé sur son temps de jeu à condition qu’il ait joué un certain temps.

Tout joueur ayant joué trop peu de temps pour avoir un impact sur la rencontre ne sera donc pas noté.

  • 0 : Faute professionnelle
  • 1 : Ridicule
  • 2 : Affligeant
  • 3 : En difficulté 
  • 4 : Insuffisant
  • 5 : Moyen
  • 6 : Match correct
  • 7 : Bon match
  • 8 : Grand match
  • 9 : Exceptionnel
  • 10 : Masterclass

Steve MANDANDA (3,7)

Son début de match semblait rassurant jusqu’à ce que vienne le premier but niçois. Sa qualité de relance s’améliore au fil des matchs, contrairement à ses défenseurs. Mais ses propres erreurs ont fait oublier ses nombreuses qualités. Il ne rassure plus quand la défense est fébrile, et encaisse de plus en plus de buts. Le score du match peut en témoigner, même s’il n’est pas le seul coupable.

Pol LIROLA (3,4)

Défensivement, il est assez faible. Atypique pour un défenseur. Il doit progresser dans son rôle premier. Toujours aussi volontaire, il a été percutant en attaque comme à son habitude. Certains centres n’ont pas trouvé preneur et d’autres sont arrivés à destinations mais sans être convertis en but. Pas assez blâmable, mais ses écarts en défense ont parfois coûté. Il faut faire quelque chose.

Álvaro GONZÁLEZ (3)

Une fois de plus, le défenseur espagnol a été moyen dans ses interventions ou encore dans son positionnement. Ses relances ont été approximatives. Il est remplacé par Khaoui à la 69ème minute.

Duje ĆALETA-CAR (2,9)

En régression apparente en cette fin de saison, le colosse croate a perdu de son efficacité face aux attaques adverses. Il a aussi perdu en qualité dans ses relances ou choix de passe. Nonchalant sur certaines actions, il devient souvent nerveux sur le terrain. Où est passé Duje ? La défense de l’OM va mal…

Leonardo BALERDI (3,4)

Ses interventions ont fait un grand bien à son équipe en première période. Presque l’un des seuls en défense à rassurer et faire des relances correctes. Tout ça jusqu’à ce qu’arrive la deuxième période. Leo a eu un nouveau visage en seconde mi-temps, et pas le bon. Notamment coupable sur le second but de ne pas bien gérer le ballon qui lui arrive… Il met Mandanda dans une situation difficile, et les Niçois ne se font pas prier pour marquer ce second but. Peut aussi mieux faire !

Yūto NAGATOMO (NN)

Il a eu l’occasion d’ouvrir le score sur une merveille de centre de Florian Thauvin (9ème), mais manque la balle… Il quittera rapidement ses coéquipiers à la 15ème minute de jeu, blessé, et sera remplacé par Hiroki Sakai.

Olivier NTCHAM (2,4)

S’il a distillé quelques passes intéressantes, son match aura été anodin. Aucun réel apport à son équipe. Il est sans doute talentueux, mais nous avons du mal à le voir (ou il a du mal à nous le montrer…). Pas assez tranchant, il perd facilement le ballon. Il ne s’est sans doute pas encore bien intégré à l’effectif. Il laissera sa place à Luis Henrique pour la deuxième période.

Pape GUEYE (3,1)

Sa première mi-temps a été plutôt satisfaisante avec quelques passes entre les lignes intéressantes. Mais en deuxième période, on a senti l’absence criante de Kamara. Il a perdu le contrôle du milieu, exposant sa défense aux multiples assauts de Niçois efficaces. Il a le potentiel pour faire mieux, et doit mieux gérer ce genre de match.

Florian THAUVIN (3,7)

Ses différences et accélérations ont manqué à l’équipe. Dans un match où la victoire ou l’égalisation pouvaient venir d’un exploit individuel, on comptait sur lui, mais il n’a pas répondu présent. Sa première période aura été prometteuse, mais la seconde sans espoir. Il combine bien avec Milik à la 43ème minute, malheureusement sans succès, de même qu’à la 23ème minute quand il frappe au but.

Dimitri PAYET (2,3)

Invisible en deuxième période, l’international français n’a pas été là quand son équipe avait besoin d’être illuminé par une de ses merveilleuses passes dont lui seul a le secret. Il s’emmêle les pinceaux avec Milik sur une belle occasion en début de première période. Son remplacement par Benedetto n’aura pas changé la physionomie du match. Espérons que ses vieux démons ne réapparaissent pas.

Arkadiusz MILIK (3,9)

Assez discret aujourd’hui, le buteur polonais aura eu quelques occasions, mais sans faire trembler les filets. Sa prestation a été absorbé par celle de l’équipe. Pas assez d’occasions pour lui même s’il se propose toujours par ses appels. À la 43ème minute, suite à une bonne combinaison avec Thauvin, sa frappe est détournée par Benitez. Sinon, il n’y a rien à signaler.

Arkadiuz Milik récolte la meilleure note de la rédaction de Peuple Olympien

Hiroki SAKAÏ (3,4)

Entré rapidement en remplacement de Nagatomo blessé, son apport offensif laisse toujours à désirer. Il a été plutôt correct dans ses interventions, mais son apport dans l’équipe n’a pas un grand impact. Ses centres sont toujours aussi imprécis comme à la 32ème minute.

Saïf-Eddine KHAOUI (2,7)

Son match décisif de cette année aura donné des promesses, mais on ne l’a plus retrouvé lors des matchs suivants. Quelques bonnes passes mais sinon il a été englouti par le pressing niçois. Au milieu du terrain, il semble être dépassé et ne sachant pas où se positionner.

Luis HENRIQUE (2,9)

On a malheureusement pas eu le même Henrique des derniers matchs. Il n’a pas été aussi décisif que lors des derniers matchs. On commençait pourtant à s’habituer à ses belles entrées et des choix intéressants. Il transmet une balle dangereuse à Balerdi sur la touche qui mène au troisième but. Prestation à oublier.

Dario BENEDETTO (NN)

Suppléant Dimitri Payet à un quart d’heure du terme, l’Argentin aurait pu inscrire un superbe ciseau retourné. Mais ce dernier a été refusé pour hors-jeu. Sinon, il n’a pas vraiment eu le temps de se mettre en valeur.


Jorge SAMPAOLI (3,7)

Sampaoli a changé de tactiques durant le match, mais n’a jamais trouvé la bonne disposition pour changer le visage de l’équipe. Il a le bénéfice du doute puisqu’il est arrivé n’y a pas longtemps, et doit faire comprendre sa philosophie de jeu avec un effectif qui peut faire défaut. Finalement, il a manqué sa troisième victoire par une défaite méritée, 3-0.

Arbitrage (3,8)

Le penalty non sifflé aurait pu faire basculer le match à la 65ème minutes. Il n’a pas été accordé à l’OM, et la suite on la connait. Défaite 3-0.

4 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments