MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

#OGCNOM : Ne rien gâcher

À l’occasion de la 30ème journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille se déplace sur le terrain de l’OGC Nice. Restant sur deux victoires à domicile, les Marseillais ont l’opportunité de confirmer leur regain de forme. Un match qu’ils devront disputer sans leur meilleur joueur depuis le début de la saison, Boubacar Kamara.

Un match aller pas si lointain

Initialement reporté en raison de plusieurs cas de Covid-19, le match aller entre les deux formations a été joué il y a un mois. Alors en pleine tourmente, les joueurs de l’Olympique de Marseille ont décroché la seule victoire en championnat acquise sous Nasser Larguet. Une rencontre qu’aura marqué de son empreinte Saîf-Eddine Khaoui. En inscrivant un doublé lors de ce match, le gaucher se montre digne de la confiance que lui porte le désormais ex-entraîneur. Il sera légèrement malchanceux en touchant la barre peu de temps avant de débloquer son compteur personnel.

Khaoui, auteur d’un doublé au match aller

Bien qu’ouvrant le score en début de rencontre par Álvaro, l’équipe aura tremblé jusqu’au bout. Menés deux buts à zéro à la mi-temps, les Niçois réduisent le score grâce à Amine Gouiri dès la reprise. Espoir de courte durée pour les Niçois, puisque les Olympiens n’auront pas le temps de douter en inscrivant un troisième but peu de temps après. N’arrivant pas à gérer un match qu’ils tenaient entre leurs mains, les dernières minutes auraient pu leur être fatales. Après que Sellouki ait marqué pour ses débuts en professionnel, Gouiri est proche d’un doublé. Cependant, son coup franc finit sur le poteau puis sur Mandanda, très chanceux sur ce coup.

Comment jouer sans Kamara?

Suspendu en raison d’une accumulation d’avertissements, Boubacar Kamara sera absent pour ce match. Sûrement le meilleur olympien depuis quelque temps, le défenseur et milieu fera cruellement défaut à ses partenaires. Possédant un profil unique au sein de l’effectif, le remplacer sera loin d’être évident. La solution la plus logique serait de titulariser Pape Gueye à son poste. Associé le plus souvent à ses côtés au milieu, le profil de l’ex-Havrais est plus offensif que celui de son compère. Mais après une semaine complète pour préparer cette rencontre, Jorge Sampaoli aura eu le temps de penser à sa composition.

[À lire aussi] : Kamara-Gueye : le point positif de la saison

Kamara, suspendu pour ce match

Secteur également privé de Rongier et de Cuisance, absent de dernière minute, il devrait peut-être être épaulé au milieu par Olivier Ntcham, en manque de temps de jeu depuis son arrivée. Le profil physique de celui-ci sera en concurrence avec le plus frêle Khaoui. Pour la défense, le coach argentin opte pour un système à cinq éléments. Secteur plutôt solide lors des deux rencontres de la semaine passée, on signalera l’absence inquiétante de Jordan Amavi et la première apparition dans le groupe d’Aaron Kamardin, jeune espoir de l’Olympique de Marseille.

En réussite lors de ses entrées en cours de match avec notamment trois passes décisives contre Rennes et Brest, Luis Henrique pourrait avoir plus de temps de jeu. Titularisé lors du match aller, l’ailier brésilien en avait profité pour offrir le premier but de son coéquipier Khaoui.

Luis Henrique, en forme ces derniers temps

Nice dans le ventre mou

Avec de grosses ambitions depuis le rachat du club par Jim Ratcliffe, les Niçois s’attendaient à une autre saison. Actuellement classés en milieu de tableau, ils se dirigent vers une fin de saison plutôt morose. En ayant assez d’avance sur les équipes de fin de tableau et trop de retard sur celles du haut, il ne faut pas croire qu’on aura affaire à une équipe démobilisée. Tout d’abord, c’est un derby qui a toujours eu une saveur particulière pour les supporters.

Entraîné en début de saison par Patrick Vieira, c’est à la suite de la blessure du capitaine Dante que la situation s’est gâtée pour l’ancien Gunner. Débarqué de ses fonctions lors du mois de décembre, Adrian Ursea fut nommé à sa place. Handicapée par de nombreuses blessures, l’équipe peut compter sur de nombreux talents en son sein. Disponibles de nouveau, Youcef Atal et Rony Lopes font leur retour. Chance que n’auront pas Hicham Boudaoui ou Jeff Reine-Adélaïde, ce dernier étant blessé une nouvelle fois au genou.

En lutte pour la 5ème place, l’Olympique de Marseille doit poursuivre sur sa belle lancée. En gagnant les deux premiers matchs de l’ère Sampaoli, les voilà de retour dans la course à l’Europe. Malgré la suspension de leur meilleur milieu de terrain, les joueurs ont largement les moyens de s’imposer. Avec une semaine de plus à se côtoyer, de nouveaux automatismes doivent se créer notamment parmi le trio d’attaque Payet-Thauvin-Milik.

4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments