OM 0 – 2 Stade de Reims : l’Analyse Tactique

À l’occasion de la reprise de la saison 2019-2020 de l’Olympique de Marseille, Yass (@Aircoz) ainsi qu’Enzo (@EnzOM22) vous proposent l’analyse tactique de la première rencontre de la saison.

LE 11 DE DÉPART

André Villas-Boas a choisi pour ce premier match, un 4-3-3 avec une pointe basse, ici Gustavo. Côté offensif, malgré la blessure de Florian Thauvin et les présences de Lihadji, Lopez et Chabrolle dans le groupe, Villas-Boas a préféré tenté le Serbe Nemanja Radonjic sur le flanc droit et Dimitri Payet sur le flanc gauche. Côté défensif, aucun changement n’est à noter, on retrouve le même alignement que la saison dernière.

Première situation : 13ème minute de jeu, situation défensive

Ballon aux Rémois, notre défense peine à se mettre en place (le bloc essaye de remonter le plus vite possible) et donne une situation en or pour Reims avec Rémi Oudin à la baguette qui va tenter de faire partir Dia sur le côté. Kamara est pris à revers par son manque d’expérience mais (contrairement à DCC) possède un vrai talent sur les tacles et va en user en chippant le ballon à l’attaquant et le remettre en touche.

Deuxième situation : 22ème minute de jeu, situation offensive

Dans cette situation, on retrouve Strootman placé très haut dans le système de jeu en 4-3-3 pointe basse. Aucun pressing n’est effectué sur le porteur de balle. Les Olympiens ont une mentalité différente de celle affichée lors du dernier match et laissent donc au porteur de balle le champ libre pour dégager le ballon et donc partir en contre.

Troisième situation : 34ème minute de jeu, situation défensive

Ici, on peut retrouver un grand espace devant la surface de Mandanda, personne ne couvre cette zone, aucun appel n’est effectué. Gustavo et Amavi s’échangent le ballon, ce dernier étant obligé de dégager loin devant sur Germain. Le ballon va alors être contré par le défenseur Rémois, Gustavo va s’arracher pour récupérer le ballon et le transmettre à Strootman qui est situé au rond central. Le Batave va relancer côté droit, sur Sakai pour Radonjic. Va s’en suivre un long échange de passes qui finira malheureusement par un six mètres et un ballon rendu aux Rémois.

Quatrième situation : 42ème minute de jeu, situation offensive

Contre-attaque pour l’OM, Strootman récupère le ballon dans le rond central. Le ballon part vers Payet qui crochète le premier défenseur et n’a aucune solution côté gauche, surtout avec ses réflexes de milieu offensif axial. Il trouve une solution côté droit pour Radonjic mais le Serbe rate son contrôle.

Dernière situation : 44ème minute de jeu, situation offensive

Dans cette dernière situation, Kamara vient de dégager le ballon, tête de Germain et récupération de Payet. Ce dernier va vouloir rentrer dans la surface malgré la présence de Radonjic seul au second poteau. La défense Rémoise, alors très bien organisée, va obliger Payet et Gustavo à jouer derrière sur Amavi, avant de basculer côté droit. Sakai récupèrera le ballon pour le transmettre à Radonjic, qui manquera son centre et offrira un contre aux Rémois.

Conclusion : Cette première rencontre de la saison nous a démontré et confirmé certaines choses. Tout d’abord, le placement de Payet qui n’est clairement plus adapté aux couloirs et donc uniquement utilisable en numéro 10. Mais également l’état d’esprit des joueurs, qui sont apparus sans envie ou en manque cruel de concentration. Quand on regarde les statistiques, les Olympiens ont eu 10 frappes pour seulement 2 cadrées. Les Rémois quant à eux ont eu 8 frappes dont 5 cadrées. On peut donc placer cette première rencontre sous le signe du manque de concentration car l’OM que nous avons vu face à Reims n’était clairement pas le même que lors des matchs de la préparation estivale. Les Olympiens devront donc se réveiller la semaine prochaine face à Nantes, en espérant que ce genre de déroute ne se reproduira pas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.