MENU
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

Payet, un changement de niveau entre deux saisons

L’Olympique de Marseille venant de recruter Rudi Garcia en octobre 2016, investit dans le mercato hivernal. Pour se faire, 4 recrues vont être faîtes (Payet, Sanson, Sertic, Evra). Dimitri Payet, sortant de bonnes saisons avec West Ham, intéresse l’OM. Le réunionnais décide de tout faire pour revenir à l’endroit où il se sentait le mieux. L’international français revient au club le 30 janvier 2017 après avoir réalisé un bras de fer avec son ancien club. Auteur de 5 buts et 3 passes décisives en cette deuxième partie de saison, Payet revient doucement comparé au niveau affiché en Angleterre. 

Une première saison au sommet

Dimitri Payet va réaliser une saison de grande classe avec 10 buts et 23 passes décisives en 47 matches. Il s’illustrera dès son premier match avec une passe décisive pour Germain lors des qualifications pour l’Europa League contre Ostende. C’est ici que commence sa saison à un top-niveau. Une saison où Dimitri Payet va être le métronome. Payet va avoir toutes les conditions pour se mettre en confiance. Il va la faire refléter avec le niveau qu’il affiche sur le terrain. Ainsi, le réunionnais réalisera 1 but et 2 passes décisives en 2 matches de CdF, 6 buts et 13 passes décisives en 31 matches de Ligue 1, 3 buts et 8 passes décisives en 14 matches d’EL. Il finira meilleur passeur de l’EL avec 8 passes décisives et marquera le plus beau but de cette compétition.

Payet réalise donc de grosses performances aux niveaux continental et national, où les olympiens se disputent le podium avec l’OL. Cependant, l’OM finira 4ème synonyme de qualification pour l’Europa League. Grâce à sa saison Payet aurait pu accéder à une sélection en équipe de France pour la coupe du monde.

Le passage au côté obscur. 

Après une saison étincelante de l’Olympique de Marseille avec cette finale d’Europa League, Marseille va vouloir continuer sur cette dynamique. Mais dès les matchs amicaux, tout ne va pas se passer comme prévu, après une victoire en 7 matches amicaux. L’OM va à nouveau disputer les 4 mêmes compétitions que la saison précédente. Payet va réaliser 5 matches d’Europa League, inscrire 2 buts et réaliser une passe décisive. Contrairement à la saison passée, cette épopée en Europa League va être catastrophique avec un seul point en 6 matches… En coupe nationale les olympiens vont décevoir, ils ne vont disputer qu’un seul match dans ces deux compétitions. Payet ne sera pas décisif dans ces deux matches contre des adversaires plus faibles sur le papier.

Au niveau national, Marseille sera 6ème à la mi-saison avec deux matches de retard. La deuxième partie de saison va être semblable à la première. Marseille réalisera une saison décevante avec deux éliminations en coupe, une EL loupée et une place européenne échappée. Le réunionnais finira avec 6 buts et 7 passes décisives en 39 matches.

La renaissance 

Après une saison ratée de la part des marseillais, Garcia annonce son départ le 22 mai 2019. Un nouvel entraîneur sera nommé, André Villas-Boas (AVB). AVB prendra une décision importante en nommant Mandanda capitaine et non Payet. Le coach et les olympiens vont réaliser une bonne première partie de saison, avec un Dimitri Payet en feu. Par exemple lors de OM-OL face à son ancien entraîneur, « Je n’oublie pas l’année de la Coupe d’Europe. Mais ce fut difficile après et nos rapports se sont détériorés. Je ne l’oublie pas non plus. Je parle de mon cas personnel. Il y a eu des moments plutôt chauds, une communication qui ne passait plus, des prises de tête. J’ai un caractère assez fort, ça n’aidait pas non plus. On ne s’est pas séparés en bons termes on va dire. » lâche le marseillais. Il réalisera une masterclass en inscrivant un doublé permettant à l’Olympique de Marseille de s’imposer 2-1.

Payet lors OM-OL 2-1

Il réalise 11 buts et 3 passes décisives en 23 matches. De plus le numéro 10 olympien est bien parti pour réaliser l’objectif que son entraîneur et l’équipe se sont donné, c’est-à-dire une qualification en Ligue des Champions en fin de saison. 

Les commentaires sont fermés.