MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Quels olympiens à l’Euro ?

A l’approche de la fin de saison, il est temps de se demander quels sont les joueurs marseillais pouvant espérer disputer l’Euro 2020. Petit tour d’horizon des prétendants à une sélection avec leur équipe nationale cet été.

Steve Mandanda :

Depuis sa première sélection en 2008, Steve Mandanda s’est principalement contenté d’être la doublure d’Hugo Lloris au poste de gardien. Rôle qu’il remplit à merveille puisqu’il est devenu un des cadres du vestiaire bleu grâce à son expérience. Nul doute que le Marseillais, qui a connu sa première sélection en mai 2008 contre l’Équateur, devrait être appelé une nouvelle fois par Didier Deschamps. Lui qui fut sélectionné pour toutes les compétitions internationales, hormis le mondial 2014 au Brésil, devrait sans doute arrêter l’aventure avec l’équipe de France à la fin de l’été. Pourra-t-il profiter de la blessure de Lloris et de son excellente forme du moment pour être titulaire lors de cet Euro ? Réponse au mois de juin.

Ćaleta-Car :

Le défenseur croate, titulaire indiscutable à l’OM, connait plus de difficultés à s’imposer en équipe nationale. En effet, l’entraîneur Zlatko Dalić préfère titulariser la paire Dejan Lovren – Domagoj Vida en défense centrale. Lors du mondial 2018, qui a vu son équipe se hisser jusqu’en finale de la compétition, il n’a joué qu’un seul match, c’était face à l’Islande, pour une victoire 2-1. Depuis, il n’a porté que 3 autres fois le maillot à damier, dont deux fois lors du dernier rassemblement en novembre. Même s’il n’est pas titulaire, il devrait être sélectionné cet été pour l’Euro 2020, avant pourquoi pas, de devenir dans quelques années, un des joueurs majeurs de cette équipe croate.

Nemanja Radonjić :

Le « Super Sub » de l’OM, très en forme en ce moment, a déjà connu quelques titularisations avec la Serbie (16 au total). Il y a fait ses débuts en 2017 contre la Corée du Sud en amical, et a notamment participé à deux rencontres durant la Coupe du Monde en Russie. Décrit comme « Un des plus grands talents de son pays » par les journalistes serbes, il devrait sans aucun doute, grâce à ses récentes bonnes prestations, être sélectionné lui aussi pour disputer l’Euro 2020. Mais avant cela, son équipe, qui a fini 3e du groupe B, devra d’abord disputer deux tours de barrages assez périlleux, dont le premier face à la Norvège en mars.

Dimitri Payet :

En très grande forme lors de la saison 2017-2018, Dimitri Payet avait dû renoncer à participer à la coupe du monde en Russie en raison d’une blessure à la cuisse. Un souvenir très douloureux pour tous les supporters phocéens. Deux ans plus tard, le capitaine de l’Olympique de Marseille, de nouveau décisif en club, a l’occasion de retrouver l’équipe de France pour l’Euro 2020. En effet, ce retour en Bleu serait la juste récompense de sa persévérance et du travail qu’il a accompli. L’homme aux 38 sélections, auteur déjà de 11 buts cette saison, mériterait amplement que Didier Deschamps l’appelle cet été. Attention toutefois à la concurrence car certains joueurs comme Nabil Fékir par exemple, peuvent aussi prétendre à disputer cet Euro 2020.

Kevin Strootman :

C’est en 2011, lors d’un amical contre l’Autriche, que Kevin Strootman joue son premier match avec les Pays-Bas. Il a depuis connu 45 autres sélections qui font de lui un des éléments importants des Oranjes. Mais à 30 ans, le milieu marseillais n’a jamais disputé de matchs en phase finale d’une compétition internationale. Resté sur le banc en 2012, et blessé en 2014, depuis les Pays Bas ne sont pas qualifiés ni pour l’Euro 2016 ni pour le mondial 2018. Pas très convaincant à l’OM depuis son arrivée, avec des prestations assez moyennes, sa sélection à l’Euro cet été n’est pas une réelle certitude, même s’il semble toutefois avoir eu la confiance des différents coachs hollandais depuis le début de sa carrière.

Florian Thauvin :

Appelé assez régulièrement en équipe de France depuis 2017, bien qu’il ne soit que rarement titulaire, Florian Thauvin semblait avoir la confiance du coach Didier Deschamps. Mais ça, c’était évidemment avant sa blessure. Victime d’une arthroscopie qui le prive des terrains depuis septembre, le natif d’Orléans aura bien du mal à être sélectionné pour l’Euro 2020. Son retour, initialement prévu pour début janvier ne cesse d’être repoussé, et plus le temps passe, plus une convocation chez les Bleus cet été semble compromise. A voir si, son retour à la compétition se déroule sans encombres et s’il retrouve son niveau qui était le sien les saisons précédentes. C’est une véritable course contre la montre pour retrouver l’équipe de France, qui commence.

Les commentaires sont fermés.

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go