MENU
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Aucun match programmé pour les Pros

Aucun match programmé pour les Féminines

Aucun match programmé pour la Réserve

Aucun match programmé pour les U19

Aucun match programmé pour les U18

Aucun match programmé pour les U17

#USGOM : Les Notes

La rédaction de Peuple Olympien a noté les joueurs suite à la qualification face à Granville. Voici le bilan des Marseillais, tombeurs des Normands 3-0 mais non sans difficulté.

Le barème des notes de la rédaction

Pour commencer, chaque membre donne une note à un joueur ayant disputé une partie significative de la rencontre. Chaque joueur obtiendra donc une moyenne en fonction de sa performance.

Si un joueur est amené à sortir sur blessure, il sera alors jugé sur son temps de jeu si celui-ci est suffisamment conséquent pour donner lieu à une note.

Enfin, si un joueur vient à être expulsé, il sera jugé sur son temps de jeu à condition qu’il ait joué un certain temps.

Tout joueur ayant joué trop peu de temps pour avoir un impact sur la rencontre ne sera donc pas noté.

0FAUTE PROFESSIONNELLE
1RIDICULE
2AFFLIGEANT
3EN DIFFICULTE
4INSUFFISANT
5MOYEN
6CONVAINCANT
7HONORABLE
8GRAND MATCH
9EXCEPTIONNEL
10MASTERCLASS
Les notes obtenues par les Olympiens
Le gardien
JOUEURNOTEAPPRÉCIATION
Yohann PELÉ5,8Il en avait vu de toutes les couleurs face à Trélissac, mais cette fois-ci a été beaucoup plus calme pour l’Albatros. Deux coups de pied arrêtés un peu chauds en première mi-temps, un contre Granvillais bien repoussé à 1-0. C’est à peu près tout… et c’est tant mieux.
La défense
Hiroki SAKAI3,7Une première mi-temps avec de l’envie offensivement. La seconde partie de match a été plus délicate pour le Japonais. Le carton jaune lui a remémoré ses démons du tour précédent et l’a rendu fébrile jusqu’à son remplacement par Bouna Sarr. À sa décharge, Lopez puis Germain l’ont tout simplement lâché dans ce couloir droit.
Álvaro GONZÁLEZ6,2Une prestation solide pour l’ancien de Villarreal. Propre en défense, il a agrémenté sa performance d’un but, son premier sous le maillot olympien, qui a soulagé tous ses coéquipiers. Gracias, Jefe !
Boubacar KAMARA5,4Replacé en défense centrale, il a tenu son rang sans trop de problèmes. Si son aisance technique est un véritable atout à la relance, il s’est montré friable sur un des derniers contres granvillais, trop facilement éliminé par l’attaquant normand.
Jordan AMAVI5,7Un match intéressant d’Amavi pour son retour de suspension. Il a fait le boulot derrière et s’est montré en vue lorsque le jeu passait par son couloir. Sa sobriété aura suffi.
Les milieux
Kevin STROOTMAN5,3Bien que l’adversaire du soir ait été abordable, voir Strootman aussi présent au milieu faisait plaisir à voir. Agressif en défense, comme à son habitude, et une éloge de la simplicité avec le ballon. Un touché de balle délicieux pour offrir l’ouverture du score à Álvaro.
Valentin RONGIER5,7On l’a un peu moins vu que d’habitude, mais vu ses débuts à Marseille, on peut l’en excuser. Plus discret dans le jeu mais jamais loin du but, il n’est pas passé loin d’imiter Álvaro et d’ouvrir son compteur. Un manque de réussite qui n’est pas sans rappeler celui de Sanson à son arrivée. Ça viendra, Val’ !
Morgan SANSON5,1Beaucoup d’envies offensives et une implication sans faille. Un léger excès d’engagement qui lui a logiquement valu un avertissement. Le coach sait son importance et l’a préservé d’une sanction plus lourde en le laissant au repos, au retour des vestiaires.
Les attaquants
Maxime LOPEZ5,1Les matchs se suivent et se ressemblent pour Max. Il avait pourtant bien entamé cette rencontre qui avait tout pour le relancer. Quelques combinaisons intéressantes avant d’accumuler les erreurs techniques et de disparaître du jeu.
Valère GERMAIN3,1L’OM a vraiment besoin de recruter une doublure à Benedetto.
Dimitri PAYET6,0Il a mis une moitié de mi-temps à se mettre dedans, mais la différence s’est vue. Les Olympiens ont commencé à être dangereux lorsque Payet a joué en une touche. Une nouvelle preuve de sa prépondérance dans le jeu. Comme contre Trélissac, un but sur une frappe de 20 mètres. Trop facile.
Les remplaçants
Darío BENEDETTO6,4Darío et les stats, en ce moment, ce n’est pas le grand amour. En revanche, son apport au jeu est un délice. Son appel mystifie toute la défense sur le but de Radonjić. Rebelote sur celui de Payet, où son pressing met le Réunionnais dans un fauteuil. 45 minutes abouties et la confirmation que les chiffres ne font pas tout dans le football.
Bouna SARR4,9Son entrée était logique, tant Sakai semblait souffrir dans son couloir. L’ancien Messin a fait du bien, en témoignent sa participation à la combinaison sur le premier but et quelques centres bien ajustés.
Nemanja RADONJIĆNon notéLe tarif habituel pour le feu follet serbe. Un but, 3 minutes après son entrée… rien à ajouter. Si le rôle de titulaire n’est pas encore à son goût, celui de supersub lui colle à la peau. 5 buts cette saison, tous inscrits en entrée de jeu.
Le coach et les arbitres
André VILLAS-BOAS6,5Soyons sincères : le 3-0 est flatteur. Cela dit, malgré un OM moins flamboyant en 2020, l’excellente série continue. Un coaching gagnant, des joueurs mis au repos, et une qualification acquise. Que demande le peuple ?
Arbitrage6,5Un match avec quelques contacts assez justement sanctionnés. Du jeu dans l’ensemble, donc pas particulièrement compliqué à arbitrer. Les Granvillais se mordront les doigts de l’exclusion, qui a éteint leurs derniers espoirs.

Les commentaires sont fermés.