MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Clinton Mata, en cas d’échec dans le dossier Pol Lirola ?

Omniprésent dans ce mercato, Pablo Longoria cherche à renforcer tous les postes. Même si le retour de Pol Lirola semble de plus en plus probable, la cellule de recrutement aurait jeté son dévolu pour le latéral droit Clinton Mata, évoluant au Club Bruges. Cependant, le journaliste Florian Hoolsbeck indique que l’OM s’activera dans ce dossier uniquement si Lirola est abandonné, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Bruges en demande beaucoup …

Sous contrat jusqu’en 2024, Clinton Mata sera libéré si une offre de 12 millions d’euros arrive sur le bureau brugeois. L’OM, qui a mis les petits plats dans les grands depuis le début du mercato, n’entendrait pas proposer autant d’argent pour le joueur de 28 ans. Son salaire n’est pas si onéreux : 1 500 000 euros par an. L’Espagnol, Pol Lirola, est plus intéressant financièrement parlant.

En juin dernier, Séville faisait les yeux doux à Mata mais a été vite refroidi par le montant demandé par Bruges. Sur sa progression, il a débarqué chez les Bleus et Noirs pour 1 500 000 euros en provenance de Charleroi à l’été 2018. Et voila que, trois ans après, Bruges demande 10 fois plus !

… Sportivement ça en vaut la peine

C’est avant tout un cadre de cette formation brugeoise. Il a, cette saison, pris part à 49 matchs toutes compétitions confondues. Disputant la Ligue des Champions en 2020/2021, Mata possède un minimum d’expérience. Inscrivant un but en championnat et délivrant trois passes décisives (championnat et coupe), c’est un latéral assez offensif. Le Cercle Bruges a alterné cette saison entre un 4-3-3 et une défense à trois. Lors la tactique à trois derrière, Clinton Mata évoluait au poste de défenseur central droit.

Clinton Mata en duel avec Mats Hummels

Capable d’évoluer au poste de latéral, défenseur central et milieu de terrain, c’est un couteau-suisse que détient le club belge. Lors du dernier match du Cercle Bruges, ce dernier s’était distingué en inscrivant le troisième but de son équipe. Une rencontre pendant laquelle un scout olympien a pu l’observer. « Malgré ses trois ans passés à Bruges, Clinton Mata épate encore son entraîneur et ses coéquipiers » disait le média DH Les sports.

Cependant, malgré ses dernières possibilités de départ, Clinton Mata avait répété son envie de rester à Bruges. Il estimerait capable de jouer le titre de Ligue Belge tous les ans ainsi que de disputer la Ligue des Champions régulièrement.

Où ça en est pour Pol Lirola ?

C’est l’un des joueurs qui a transformé l’OM en cette fin de saison dernière. Offensif, rapide et décisif, l’Espagnol était l’une des pièces maitresses du jeu de Jorge Sampaoli. Cependant, il est venu en prêt de la Fiorentina. Les Italiens, conscients de l’apport du joueur, traînent en longueur ce dossier si épineux. En effet, c’est une opération compliquée car si l’OM et le joueur veulent se revoir d’ici la reprise du championnat, ce n’est pas, encore, le cas des dirigeants florentins.

Pourtant, Pablo Longoria met la main à la pâte pour satisfaire les exigences financières de la Fio. Une offre de 12 millions d’euros aurait été transmise au board italien. D’après Di Marzio, il faudra débourser 13 millions d’euros pour (enfin) trouver un accord. Est-ce que la sangsue Longoria parviendra à assurer le « come-back » de son latéral droit ? Réponse dans les jours à venir.

Restons tout de même mesuré sur cette information. Comme dit en introduction, l’OM privilégie l’option Pol Lirola, malgré la longueur imposée par la Fiorentina. Si le transfert de l’ancien de la Juventus capote, les Marseillais pourraient, alors, se focaliser sur le joueur d’origine angolaise.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments