MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Jérémie Boga, retour aux sources ?

Jérémie Boga, ailier gauche et international ivoirien, intéresse de nombreux clubs européens, dont l’OM. En effet, selon Foot Mercato, Pablo Longoria apprécie le profil du natif de Marseille et pourrait en faire une priorité pour ce mercato estival. Cependant, le président de l’Olympique de Marseille s’attend à rencontrer de nombreux obstacles concernant le recrutement du joueur évoluant à Sassuolo. L’occasion d’aborder l’intérêt de l’OM et la carrière de Boga.

L’OM, mais pas que !

Jérémie Boga réalise de bonnes saisons avec Sassuolo, ce qui lui permet d’attirer aujourd’hui les regards de plusieurs clubs. Il est notamment surveillé en France et en Italie. Dans l’Hexagone, c’est Lyon et l’OM qui s’intéressent à l’ancien rennais. Dans le pays transalpin, ce serait Naples qui ferait les yeux doux au joueur de 24 ans. Lors du dernier mercato hivernal, Séville, l’Atlético de Madrid, Rennes et l’Atalanta Bergame désiraient recruter l’Ivoirien. À en croire les informations de Foot Mercato, le Shakhtar Donestk voulait aussi récupérer Boga il y a quelques semaines. Enfin, l’été dernier, Sassuolo avait refusé une offre de 35 millions d’euros du Napoli.

Cependant, il est resté en Italie. Avec trois buts et deux passes décisives en 25 matchs, il réalise actuellement une saison en deçà de celle de l’année dernière. En 2019/2020, il avait inscrit 11 buts et délivré 2 passes décisives en 35 matchs. Ces statistiques intéressantes lui ont permis d’éveiller l’intérêt de plusieurs clubs, même si Sassuolo n’était pas enclin à le vendre. Néanmoins, un départ serait de plus en plus probable. Même l’entraîneur du club italien relève un léger moins bien pour Boga.

Si Boga manque de volonté, alors je le laisse partir, précisément parce que je l’aime. Je pense qu’il n’est pas très inspiré en ce moment, mais j’espère qu’il n’est que fatigué. Il se peut qu’il soit un peu secoué par le marché, mais si c’est le cas, il doit revenir sur terre.

Roberto de Zerbi sur la méforme de son joueur en janvier dernier

Boga à l’OM, oui mais combien ?

L’aspect financier entre également en compte concernant une possible arrivée de Jérémie Boga. En effet, les Neroverdi attendent plus de 20 millions pour lâcher l’ancien de Chelsea. Actuellement, il est impossible à l’OM d’offrir une telle somme. Il faudra donc négocier, et ça Pablo Longoria en est capable. Le départ d’un cadre comme Ćaleta-Car ou Kamara soulagerait les finances et permettrait peut-être au club marseillais d’avancer dans les négociations. Cependant, les deux cités sont encore à Marseille.

Boga face à un joueur de la Lazio de Rome

André Villas-Boas souhaitait recruter l’Ivoirien la saison dernière, mais face à la concurrence et le montant demandé, l’OM s’était rétracté. À un an de la fin de son contrat, Longoria pourrait déclencher un prêt avec ou sans option d’achat afin de l’avoir « gratuitement » à l’été 2022. Si c’était si facile que cela…

La cinquième place, élément primordial pour le mercato

Le projet sportif aidera Jérémie Boga à choisir son futur club. Côté OM, il y a cette lutte pour la cinquième place qui anime chaque journée, alors qu’il n’en reste plus que deux. En cas de qualification pour l’Europa League, le mercato pourrait être plus animé. Cependant, si l’OM parvient à se qualifier pour la Conference League, sans vouloir dénigrer cette compétition, moins de joueurs pourraient être tentés de venir sur la Canebière.

De ce fait, il faudra espérer une cinquième place pour permettre à l’OM d’avoir des joueurs plus facilement. À 23 ans, Boga est à une période charnière de sa carrière et une place promise en C3 lui permettra de gravir les échelons, lui qui dispute uniquement la Serie A avec les Neroverdi.

Boga veut jouer à l’OM !

Ces derniers mois, Jérémie Boga faisait des appels de phares à la direction olympienne. Il faut rappeler que l’Ivoirien a joué, petit, à l’ASPTT Marseille. Un retour aux sources pourrait être envisagé pour Boga même s’il y a d’autres aspects plus compromettants quant à un tel transfert.

Je veux jouer la Coupe d’Europe la saison prochaine. C’est mon objectif, c’est l’objectif de tous les joueurs de foot. Dans un club de Ligue 1 ? Pourquoi pas, je ne suis pas fermé. J’ai entendu parler de contacts avec Rennes, mais mon frère ne m’en a pas informé. L’OM ? C’est un rêve depuis tout petit, je l’ai toujours dit. Pourquoi pas un jour ! Mais avec eux, c’est peut-être compliqué cette saison. Et je n’ai eu aucun contact.

Jérémie Boga en juin 2020

Quel rôle dans le jeu de Sampaoli ?

En cas d’arrivée à Marseille, Boga souhaitera être un titulaire indiscutable dans l’équipe de Jorge Sampaoli. À l’heure où le 3-5-2 est encore d’actualité et en incluant le départ de Florian Thauvin, Jérémie Boga pourrait prendre la place du Français en tant que milieu central-offensif, poste auquel il peut également jouer, au côté du duo KamaraGueye. Virevoltant, offensif et rapide, l’ancien rennais pourrait correspondre à la tactique de l’entraîneur argentin. D’autant plus qu’il connaît un joueur de l’OM.

En effet, Pol Lirola, à Sassuolo de 2016 à 2019, élément incontournable du jeu de Jorge Sampaoli, y a connu le natif de Marseille.

Une carrière en dents de scie

Dès ses cinq ans, Boga se fait remarquer à l’ASPTT, un club de la cité phocéenne. Il attise déjà les convoitises, dont celles de l’OM. Chelsea le veut également et Boga et les siens vont partir en Angleterre. Son départ va faire polémique car son club marseillais ne va toucher aucune indemnité sur ce transfert. C’est au sein des équipes jeunes des Blues qu’il évolue. À ajouter, quelques sélections avec les U16 Français. Il commence à gagner des trophées avec les jeunes anglais. En 2015, il remporte la Ligue de la jeunesse de l’UEFA, l’équivalence de la Ligue des Champions. En finale de cette compétition, face au Shakhtar, Jérémie Boga délivre deux passes décisives.

Âgé de 17 ans, Boga signe professionnel avec Chelsea même s’il ne disputera aucune rencontre avec les Blues. Il prolongera son contrat jusqu’en 2019 avec les Londoniens. Cependant, c’est à Rennes qu’il va être prêté pour la saison 2015/2016. Avec les Bretons, il sort d’une saison correcte dont trois buts en 31 parties disputées. Il est même rentré lors de l’humiliation (défaite 5-2) entre l’OM et Rennes, portant le numéro 17.

Boga et N’Koulou lors du match OM-Rennes (défaite 5-2)

Il revient donc à Chelsea à l’été 2016 mais sera une nouvelle prêté, cette fois-ci à Grenade. Bilan de sa saison : deux buts en 27 rencontres. Son retour à Chelsea lui permet d’être titulaire lors de la première journée de Premier League face à Burnley. Néanmoins, il part en prêt à Birmingham en août 2017. Avec ses deux buts en 34 matchs, Boga réintègre l’effectif anglais à l’été 2018. Pour peu de temps, puisque Sassuolo va officiellement recruter le prodige franco-ivoirien.

À Sassuolo, un meilleur rendement

Pour sa première saison en Italie, il s’offre trois buts et deux passes décisives en 25 parties. En 2019/2020, Boga s’offre sa saison la plus complète avec 11 buts et 4 passes décisives en 34 matchs. Ces statistiques lui permettent donc d’attirer les regards mais il reste à Sassuolo. En novembre 2020, Roberto De Zerbi loue les qualités de son joueur, le comparant à un certain Lionel Messi.

Boga est arrivé et ne savait pas comment se situer ni par rapport à ses coéquipiers, ni par rapport au but, mais quant à la capacité d’éliminer un joueur, je mets Messi devant lui et puis… je devrais y réfléchir. Maintenant, il joue avec l’équipe, et tout le monde l’a remarqué.

Roberto De Zerbi

Miné par le COVID-19 au mois d’août 2020, la saison 2020/2021 est plus compliquée pour le natif de Marseille. Avec trois buts en 25 matchs, Boga évolue avec un ancien marseillais, Maxime Lopez. C’est d’ailleurs grâce à Jérémie Boga que le minot marseillais est venu à Sassuolo.

Avec Jérémie, on se connaît depuis qu’on a 7 ans. Il était dans un autre club de Marseille et on jouait contre. Il était très fort, il nous faisait très mal. Il ne m’a dit que du bien d’ici. Il m’a simplement dit la vérité, qu’il y a une très belle équipe et de très bons joueurs. Il a facilité mon choix de venir ici.

Maxime Lopez sur sa relation avec Jérémie Boga

Voila donc le profil d’un joueur atypique, capable de réussir à Marseille par sa vitesse, sa technique et son explosivité. Il faudra donc que Longoria se montre fort pour espérer s’en sortir face aux autres dirigeants désirant Jérémie Boga.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments