MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

#CRFCOM : La Coupe de France comme objectif pour les Marseillais

Tirage au sort effectué, l’Olympique de Marseille a hérité du Canet Roussillon Football Club comme adversaire pour ce 16èmes de finale. Ayant commencé leur saison sur les chapeaux de roues, l’équipe phocéenne s’est par la suite effondré. Actuels 8ème de Ligue 1, les Marseillais pourraient se consoler avec un joli parcours en Coupe de France. Et pourquoi pas la remporter ? Autant dire que le challenge est grand puisque la dernière victoire marseillaise en finale de cette compétition remonte à 1989.

La magie de la Coupe de France peut opérer contre les Marseillais

« Sur un match tout est possible » : voici les mots prononcés par l’entraîneur du Canet RFC, qui croit en son équipe et en son potentiel. Et pour preuve, le Canet RFC avait déjà réussi en 2017 à se hisser jusqu’en 16èmes de finale face au SM Caen. L’édition 2018-2019 a alors confirmé leurs bonnes performances en Coupe de France puisque Monaco viendra stopper leur parcours en 32èmes de finale. Une défaite sur la plus petite des marges, un but à zéro, met fin aux rêves des pensionnaires de National 3.

Coupe de France marseillais
Canet Roussillon FC-AS Monaco, 32èmes de CDF, le 06/01/2019

C’est donc avec un esprit revanchard que cette équipe abordera le match face aux Phocéens. Arrivé en juin 2020, le coach adverse Farid Fouzari n’en démord pas et connaît cette compétition. Celui qui est passé par l’AS Prix-Lès-Mézières (N3) ainsi que par l’Athlético de Marseille (N3) a déjà emmené ces deux clubs en 16èmes de finale de Coupe de France.

On joue une L1, on sait que c’est meilleur dans tous les domaines mais sur un match, tout est possible, on peut tout remettre à zéro.

Entretien paru dans 90min le 05/03/2021

Farid Fouzari sait que son équipe est aux portes d’un exploit qui pourrait être retentissant pour toute une ville. Mais le coach de 53 ans reste tout de même mesuré en ayant conscience ne pas jouer la petite équipe du coin. Interrogé quant à une éventuelle préparation spécifique pour ce match face à des joueurs professionnels, ce dernier répond.

Ce qui change ? C’est beaucoup sur le plan tactique. Je rentre chez moi, je regarde un match de l’OM. J’en ai vu deux déjà et je vais regarder celui de Lyon mais trop d’infos tue l’info.

Entretien paru dans 90min le 05/03/2021
Coupe de France marseillais

Un parcours honorable avant d’affronter l’Olympique de Marseille

La Coupe de France ayant connu un remaniement forcé dû à la crise sanitaire, a été aménagée. Dimanche 7 février 2021, l’US Colomiers, qui évolue en National 2 comme le Canet RFC, affronte les Canétois pour le 7ème tour. Un match à grand suspens puisque ces derniers ne parviendront pas à faire la différence lors des 90 minutes. La séance de tirs aux buts permettra alors à l’équipe de Farid Azouri d’accéder au tour suivant.

Pour ce 8ème tour, l’équipe de Canet-en-Roussillon est opposée à l’Entente Saint Clément-Montferrier, équipe évoluant en Régional 1. Cette fois-ci, les visiteurs parviendront à trouver la faille avant la fin de la deuxième mi-temps. Une victoire propre et nette sur le score de deux buts à zéro leur offre l’accès des 32èmes de finale, une nouvelle fois après 2019.

Le tour suivant, les Canétois reçoivent des pensionnaires de National 3, le Poitiers Football Club. Cependant, le match ne se déroule pas comme prévu et les visiteurs parviennent à ouvrir le score à l’heure de jeu. Il faudra alors attendre les dix dernières minutes pour qu’Aboubakar Koné vienne remettre les deux équipes à égalité. Une fois de plus, le Canet Roussillon FC parvient à se qualifier lors de la séance de tirs aux buts. Un adversaire à prendre au sérieux donc, y compris sur cet exercice, si l’opposition de ce dimanche en arrive à cette fameuse échéance.

Attention à l’ogre marseillais en Coupe de France

Au bon souvenir d’un match Bourg-Peronnas face à Marseille qui s’était soldé sur le score de neuf à zéro, l’OM est un candidat sérieux à la victoire finale. Malgré le fait qu’ils n’aient disputé qu’un seul match dans cette compétition cette année, les Phocéens aiment jouer la Coupe de France. L’ambition reste intacte année après année, malgré la désillusion de l’année dernière en quart de finale face à Lyon.

La dernière de Tonton Nasser

Après une défaite concédée cette semaine au stade Pierre Mauroy, Nasser Larguet concoctera son dernier onze en tant qu’entraîneur principal. Celui qui a fait retrouver à l’Olympique de Marseille une assise défensive vit ses derniers moments sur le banc marseillais. Avec huit matchs à la tête de l’équipe phocéenne, Nasser Larguet aura connu la victoire à deux reprises. Deux défaites et quatre matchs nuls viennent compléter les statistiques de l’entraîneur franco-marocain sur son intérim. Une troisième victoire ce dimanche pourrait consolider son bilan satisfaisant comme entraîneur de l’équipe première.

Auxerre comme mise en bouche

Par ailleurs, sa première victoire en tant qu’entraîneur principal est celle obtenue en Coupe de France au stade Abbé-Deschamps. Actuels 6èmes du classement de Ligue 2, les Auxerrois auront montré de jolies qualités footballistiques. Avec un Jean-Marc Furlan à sa tête, rien d’étonnant à voir cette équipe faire partie des possibles outsiders pour une remontée en Ligue 1. Malgré tout, l’équipe auxerroise qui avait été alignée ce 10 février était dépourvue de ses meilleurs éléments. Mickaël Le Bihan, ancien Niçois, et deuxième buteur de Ligue 2, était remplaçant pour ce match. À noter lors de cette rencontre, le tout premier but de Cheikh Bamba Dieng en professionnel, qui assura alors notre qualification. Pour sa première entrée en jeu avec les professionnels, le Sénégalais parvient à trouver le chemin des filets. La magie de la Coupe de France a alors opéré, et Nasser Larguet n’était pas peu fier de son petit protégé.

Coupe de France marseillais

La Coupe de France, réel objectif pour les Marseillais ?

L’aventure phocéenne continue donc dans cette Coupe de France après l’élimination de l’AJ Auxerre. Et pourquoi pas rêver d’atteindre la finale comme lors de l’édition 2015-2016 ? Même situation à l’époque, la fin de saison sous l’ère Míchel avait été calamiteuse avec une 13ème place à la 38ème journée. Toutefois, le parcours dans cette coupe nationale mythique avait été flamboyant, nous amenant face au Paris Saint-Germain en finale. Une défaite quatre buts à deux enterrait une fois de plus les rêves marseillais de soulever cette coupe. Sur 18 finales disputées en Coupe de France, l’Olympique de Marseille en a remporté 10. Par ailleurs, l’OM et le PSG sont les deux clubs à avoir disputé le plus de finales de cette compétition.

En conférence de presse deux jours avant le match, Álvaro confirmait les ambitions des Marseillais dans cette Coupe de France. Actuels 8èmes du Championnat de France, les Phocéens sont à 5 points d’une place qualificative européenne (ndlr: match en retard vs Rennes le 10/03). Peut-être que les Marseillais ont laissé passer le train pour une qualification directe via le championnat. L’ambition de remporter la finale de cette édition pourrait donc s’avérer judicieuse puisqu’une place qualificative en compétition européenne en découle. Interrogé sur la Coupe de France comme éventuel objectif, le défenseur ibérique répond.

Oui, cette Coupe de France est primordiale. L’OM a besoin de tous les matchs, être le plus haut possible. Jouer une finale, si on le peut, c’est important. Et je suis sûr que Jorge Sampaoli pense la même chose que moi. On va essayer de bien finir la saison, c’est important pour cette année mais aussi pour la saison prochaine avec Sampaoli. Un bon parcours, en championnat ou en Coupe de France, nous permettrait de disputer la Ligue Europa.

Álvaro en conférence de presse de l’Olympique de Marseille, le 05/03/2021

Le groupe marseillais pour ce 16ème de Coupe de France

Quelques jeunes joueurs du centre de formation marseillais ont été retenus pour cette opposition face au Canet RFC. Ngapandouetnbu, Vanni, Perrin, Rocchia font partie des joueurs retenus par Nasser Larguet. Florian Thauvin, Mandanda, Rongier et Jordan Amavi figurent eux sur la liste des absents. Quant à Yohann Pelé, il devrait donc prendre place dans les cages marseillaises pour pallier à l’absence de l’international français. L’entraîneur marocain pourra compter par ailleurs sur le retour d’Hiroki Sakai après sa suspension.

La compo’ probable : Mandanda Rocchia, Álvaro, Perrin, Sakai Kamara, Gueye, Ntcham Henrique (ou Dieng), Benedetto, Khaoui

Le suspens reste entier concernant le groupe du Canet RFC

Le coach de Canet-en-Roussillon a décidé de ne pas communiquer le groupe sur les réseaux sociaux. Thierry Bouldoire, responsable presse du CRFC, a été contacté par la rédaction de PeupleOlympien ce matin-même. Interrogé sur la non-publication du groupe sur les réseaux, celui-ci nous a répondu que le coach présenterait son groupe cet après-midi. Lors de la traditionnelle feuille de match, nous aurons enfin l’opportunité de découvrir la composition de ce groupe du Canet RFC. Un groupe de 20 joueurs devrait cependant être retenu par Farid Fouzari, information confirmée par Thierry Bouldoire.

Le match est à suivre en direct à 21h ce dimanche sur Eurosport 2. Par ailleurs, n’hésitez pas à venir nous rejoindre sur twitch juste la fin du match pour notre talk !

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments