MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

[Mercato] Cheikh Bamba Dieng à l’essai ?

Cheikh Bamba Dieng, jeune révélation du dernier exercice du championnat sénégalais, serait à l’essai du côté de l’OM. De quoi potentiellement renforcer l’attaque de l’équipe tout en se servant d’un réseau partenaire : l’Institut Diambars.

Qui est-il ?

Son nom est encore inconnu en Europe. Pourtant, Cheikh Bamba Dieng commence à se faire un nom au Sénégal. Auteur de 12 réalisations en autant de matchs de première division sénégalaise, le jeune “diambar” est efficace. Nul doute que si le championnat ne s’était pas stoppé à cause de l’épidémie de COVID-19, ses statistiques seraient encore plus flatteuses. Il a également à son compteur 3 sélections avec les U17 de la sélection sénégalaise, et 5 avec les U20.

Âgé de 19 ans, il s’agit d’une des plus grosses pépites de l’Institut. Dieng mesure 1 mètre 78 pour 78 kilos, et possède toutes les aptitudes de l’attaquant moderne. Appels dans le bon tempo, pied droit, pied gauche, c’est un joueur puissant et doté d’une bonne technique. Son profil se rapprocherait plutôt de celui d’un renard des surfaces. Doté d’un bon sens du placement, Cheikh sait tirer profit des largesses défensives de ses adversaires.

Le partenariat avec l’Institut Diambars mis à profit ?

Une collaboration à ne pas négliger

L’Olympique de Marseille et l’Institut Diambars ont signé un partenariat en décembre dernier. Cette collaboration permettra aux Phocéens de recruter des joueurs de l’Institut à moindre frais. En effet, comme expliqué lors d’un précédent article, l’OM possède “une option prioritaire sur deux joueurs des Diambars chaque saison”. Le club compte donc sur ce partenariat pour renforcer ses équipes.

À l’instar du FC Metz, les Bleus et Blancs comptent désormais s’appuyer véritablement sur ce partenariat. En effet, les Messins ont eu le nez creux, ce qui leur a permis de flairer de très bons joueurs. On peut facilement citer des noms tels que Sadio Mané ou, plus récemment, Ismaïla Sarr. La cellule de recrutement de Marseille a donc jugé bon de mettre à l’essai le jeune Cheikh Bamba Dieng. Ils ont certainement trouvé que ce dernier pourra certainement, à terme, apporter à l’équipe.

Un attaquant “fan” de l’OM

Dieng a révélé lors d’une interview être passionné par le club de la cité phocéenne. Plus particulièrement par sa ferveur et par l’ambiance mise par ses supporters. Il faut savoir que l’Olympique de Marseille a toujours été l’un des clubs les plus populaires au Sénégal. Et voir un Sénégalais faire l’éloge des Sudistes n’est guère surprenant en réalité.

“Marseille, Liverpool et Barça ! Déjà, Liverpool est mon club de cœur, mais Sadio Mané a augmenté mon envie de jouer là-bas. J’aimerais également évoluer en France, à Marseille. Ils ont des supporters sympas, les Marseillais !”

Dieng lors d’une interview réalisé sur Wiwsport.com

Le fait de savoir que le joueur est un amoureux du club, le permettra d’ores et déjà d’être adoubé par les supporters et ses coéquipiers, ainsi que la presse locale. Cela lui permettra peut-être de faciliter son adaptation. Pour le reste, c’est à lui de prouver sur le terrain.

Pourrait-il réussir à l’OM ?

Son profil pourrait parfaitement se marier avec les Phocéens. Rapide, puissant, tueur, ces qualités ne sont pas spécialement présentes au sein de l’effectif. Cependant, difficile de se projeter pour Cheikh Dieng. En effet, le niveau au sein du championnat sénégalais et celui de la première division française est différent. En France, il devra se confronter à des équipes assez compactes et disciplinées défensivement. C’est ainsi que, s’il signait à Marseille, Cheikh devrait commencer par travailler au niveau tactique. C’est la priorité pour un joueur traversant l’Afrique pour jouer en Europe.

Cependant, cette analyse est à nuancer. En effet, comme cités précédemment, de nombreux joueurs provenant de l’AS Génération Foot n’ont eu aucun mal à réussir en France. Du moins, à s’y adapter. Le Lionceau devra certainement passer par la case de la National 2 pour s’adapter à la France. Mais le club ne doit surtout pas se gêner ni hésiter à faire confiance à ses talents africains, et surtout s’ils sont Sénégalais. Reste à savoir si la cellule de recrutement décidera de le conserver au sein du club. Une réponse sera certainement donnée après la trêve.

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments