MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Utip
PROCHAINS MATCHS

Un renfort de taille pour le centre de formation !

Ce n’est pas un secret, aujourd’hui la formation est essentielle. Chaque saison, de nouveaux jeunes font leur débuts dans leur club de formation. Néanmoins, la formation olympienne n’a jamais était très réputée. Effectivement, rares sont les Minots à sortir du lot comparé à d’autres clubs. Cependant, depuis quelques saisons, avec un accent mis sur la formation, le club phocéen semble débuter un nouveau cycle avec en son centre la formation. Cela s’observe avec la future arrivé de Bilal Nadir en provenance de Nice.

Nadir libre come l’air

Bilal Nadir arrive à la fin de son bail avec l’OGC Nice. Âgé de seulement 17 ans, le jeune ailier attise les convoitises des clubs soucieux d’agrémenter leur centre de formation. C’est la raison pour laquelle la cellule de recrutement olympienne s’y est intéressée. Le joueur est intéréssant dans son jeu, sur sa polyvalence sur le côté droit et surtout donc, son transfert gratuit.

Un contrat d’ores et déjà proposé

Les dirigeants auraient déjà transmis un contrat. Ce dernier s’étalerait sur 3 ans, et son salaire n’a pas été dévoilé. S’il signe le contrat, il devrait rejoindre à l’issu de ce dernier la réserve olympienne. Par la suite, Nadir tentera de montrer tout son talent et son potentiel en National 2, afin de tenter d’intégrer l’équipe professionnelle.

Bilal Nadir avec l’OGC Nice face à Strasbourg en 2019

Bilal Nadir devrait rejoindre la formation olympienne. Il paraphera un contrat qui s’étalera sur 3 ans. De plus, son homologue Salim Ben Seghir devrait le rejoindre, lui aussi librement. Après un bon premier renfort, il pourrait donc y en avoir un second dans les prochaines semaines, voire jours.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments