MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Bilan à mi-parcours de la préparation estivale

Un peu plus d’un mois après la reprise, deux stages et quatre matchs plus tard, que dire du retour de nos Olympiens ?

Un premier stage pour se remettre en jambes…

Avec pour objectif de limiter les blessures après une si longue absence liée au Covid-19, le staff olympien n’a pris aucun risque. Une préparation dans un cadre idéal au Portugal, terre natale du coach olympien, sans match amical – celui prévu contre le Lusitano FC à Faro, ayant été annulé – afin de laisser le temps au corps de reprendre le rythme des séances d’entraînement.

Voilà quel était le « léger » programme des Marseillais quatre jours après leur reprise le 26 juillet. Autant dire que c’était un retour en douceur.

Ce stage sera surtout marqué par l’arrivée d’une nouvelle recrue, Pape Gueye. L’ex-Havrais a été facilement intégré grâce à sa complicité avec Bouba Kamara qui l’avait déjà accueilli en Équipe de France U17. On les observe rapidement tout sourire de leurs retrouvailles dans cette vidéo très explicite sur leur relation.

… et un second pour travailler physiquement

Pour ce second stage, les Marseillais sont partis du 17 au 26 juillet en direction de l’Allemagne. Finie la préparation sous la chaleur portugaise, et bienvenue en terre allemande pour entamer la montée progressive en intensité.

Reprendre le rythme en match, sans se blesser !

Lors du premier match contre le FC Pinzgau, nul doute que les premières inquiétudes des supporters se sont concentrées autour des joueurs et des blessures.

Le traumatisme Thauvin de l’été dernier était encore présent dans les esprits de tous les supporters. Alors oui, le score importait peu pour la grande majorité de ces derniers.

Le niveau de l’adversaire était faible, certes, et bien que victorieux par le score large de 1-5, les Olympiens ont profité de ce match pour faire participer plusieurs jeunes. Mais ce match sera surtout le premier de la recrue Pape Gueye. Une rencontre synonyme de son tout premier but sous ses nouvelles couleurs.

Dans la continuité, pour le second match de ce stage, les jeunes se sont cette fois illustrés contre l’équipe d’Heimstetten. Vainqueurs par 6-1, les Olympiens ont continué de prendre leurs repères contre des adversaires de plus faible calibre. Marley Aké a fait grosse impression. La prestation remuante du jeune attaquant marseillais a d’ailleurs été ponctuée d’un doublé de grande qualité.

Un premier écart de conduite…

Pour le troisième match, l’Olympique de Marseille affrontait le FC DAC, un club slovaque d’un tout autre calibre. Pourtant, les joueurs ont très mal débuté ce match. Si mal qu’en trente-deux minutes, les Marseillais étaient menés 2-0.

Il aura fallu attendre la seconde mi-temps et un but sur penalty de Florian Thauvin pour enfin voir l’OM réduire le score. Malgré une meilleure deuxième période et une attitude sur le terrain bien plus positive, cela ne suffira pas pour revenir au score. Et cela en dépit de la présence en toute fin de match de la deuxième recrue olympienne du mercato, Leonardo Balerdi. L’Olympique de Marseille s’inclinera donc 2-1 dans cette rencontre.

Certains diront que c’est le contrecoup de la préparation, d’autres jugeront l’attitude et le niveau de certains joueurs anormaux sur le premier acte. Quoiqu’il en soit, avec ces trois premiers matchs, André Villas-Boas doit commencer à y voir plus clair.

… avant un premier gros test !

Avec un bilan ni positif, ni négatif, et où il est compliqué de tirer des premières conclusions, le staff olympien peut en tout cas se féliciter d’être arrivé jusqu’ici sans blessure. Chose particulièrement délicate quand on suit le football post Covid-19.

Le stage semble aussi apporter son lot de bienfaits sur l’esprit du groupe, comme en témoigne ce reportage du club.

Pour finir ce mois de juillet et clore un stage terminé quelques jours plus tôt, les Olympiens ont pu se mesurer au Bayern de Munich dans un amical bien étrange.

Tandis que l’OM perfectionnait sa préparation, le club bavarois lui, sortait d’une fin de saison en championnat et préparait son match de Ligue des Champions contre Chelsea qui aura lieu le 8 août. Autant dire que les objectifs divergeaient d’un camp à l’autre.

Contre toute attente, l’Olympique de Marseille s’en est sorti avec un score plutôt léger. Les Olympiens sont battus 1-0. Mais beaucoup auraient misé sur un score bien plus large en faveur des Allemands.

C’est peut être d’ailleurs cela qui fera oublier le match précédent et ses quelques manquements. Les Olympiens ont su cette fois mettre le bleu de chauffe, au moins pendant 60 minutes. Au-delà, trop de changements avaient été effectués pour juger réellement les acteurs sur la pelouse.

Mais il faut noter que le bloc bas proposé par les Marseillais laisse envisager un axe de travail intéressant. Sans oublier les relances aux allures de mise en pratique de séquences réalisées en amont.

Si vous avez raté notre après match, n’hésitez pas à le revoir.

Un mois d’août très important !

Il sera très intéressant de voir comment vont s’articuler les trois prochains matchs amicaux (Montpellier, Nîmes et le VfB Stuttgart) des Olympiens avant de rentrer dans le vif du sujet, lors de la première journée du championnat contre St-Étienne.

Il faudra bien entendu surveiller quelques individualités, ne pas avoir de blessés, proposer un jeu bien défini et avant tout être prêt physiquement pour entamer une saison longue et décisive.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go