MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

[Officiel] Lucas Perrin prêté en Alsace !

Le minot, défenseur central de l’équipe olympienne, manque de temps de jeu mais se voit prêté en ce mercato estival. D’abord parti pour aider l’effectif de Clermont, le néo-promu de Ligue 1, Lucas Perrin débarque finalement à Strasbourg, sous les ordres de Julien Stéphan. De quoi lui redonner de l’expérience pour peut-être espérer mieux derrière, à l’OM ou ailleurs.

Option d’achat supplémentaire

Lucas Perrin ne part pas définitivement de l’OM, pas pour le moment en tout cas. Dans le contrat élaboré entre Marseille et Strasbourg, une option d’achat a été ajoutée. Ainsi, le jeune défenseur central n’est pas à l’abri de quitter le club au bout de cette saison de prêt, si ses performances sont convaincantes. Mais en attendant, il reste un joueur de l’OM et ne part que dans l’optique de prendre de l’expérience. Perrin reste en Ligue 1, avec une équipe et des cadres intéressants. Il ne peut qu’apprendre et revenir plus fort.

Un prêt inévitable ?

Il est vrai que ces dernières années, l’OM a toujours préféré des hommes d’expériences venant de l’étranger afin de constituer la charnière centrale. Kamara a su tirer son épingle du jeu en sortant du centre de formation. Mais il a finalement atterri au milieu de terrain, bien qu’il dépanne encore à son poste de référence. Mais depuis que Lucas Perrin a signé professionnel à l’OM, c’est-à-dire à l’été 2018, il n’y a jamais vraiment eu de place pour lui. Avec les arrivées de Duje Ćaleta-Car, d’Álvaro ou encore de Balerdi, Lucas est « logiquement » resté à la quatrième place dans le classement des centraux. Cette saison, il a pu tout de même prêter main forte lors de huit rencontres. Marquant même le but du 2-3 face à Montpellier. Mais le temps de jeu reste toujours restreint, titulaire seulement à trois reprises sur ces quelques matchs.

À lire également : « [#BilanSaison] Lucas Perrin : Une première vraie saison »

Avec la réserve, il avait totalement sa place, jouant au total 61 matchs en National 2, marquant trois buts et délivrant une passe décisive. Mais la marche est peut-être un peu trop haute pour le jeune homme, en manque aussi de qualité physique, face à ses coéquipiers. Mais Perrin n’a que 22 ans et donc tout le temps de s’améliorer.

En attendant, le club lui fait confiance et malgré ce prêt, il a été prolongé lors de l’été 2020, élargissant son contrat jusqu’en 2023. Une preuve qu’il peut avoir sa place dans l’effectif marseillais. Cela dit, au mercato hivernal, le CSKA Sofia semblait plancher sur le joueur, laissant penser à un départ. Mais il reste finalement jusqu’à la fin de l’exercice 2020-2021. Sûrement que les changements dans la direction ont faussé la chose, repoussant ce prêt inévitable jusqu’à l’été…

Bon courage et bonne chance à Lucas Perrin, enfant de la ville, enfant du club. En espérant le revoir vite sous les couleurs marseillaises et avec de bien meilleures intentions !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go