MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Pau López, l’heureux élu pour remplacer Mandanda ?

Présent sur tous les fronts du mercato, Pablo Longoria recherche le suppléant de Steve Mandanda. L’emblématique gardien français est proche de la retraite et un remplaçant est fortement conseillé. Pour cela, les pistes Alban Lafont, Georgy Buschchan ou encore Christian Joel Sanchez ont été évoquées. Cependant, d’après Fabrizio Romano, le nom de Pau López pourrait permettre à l’OM de trouver sa perle rare au poste de gardien de but.

Un profil recherché par les dirigeants

La Provence annonçait les principales cibles olympiennes pour le mercato. À tous les postes, des recrues sont attendues. Pour celui du gardien de but, la direction marseillaise veut un joueur âgé de 25-26 ans ayant une bonne expérience et capable d’être titulaire sur le court terme. Toutes ces exigences semblent correspondre au profil de l’international espagnol.

Du haut de ses 26 ans, Pau López requiert l’âge demandé par le board olympien. Il est né à Girone le 13 décembre 1994. Disputant plus de 30 matchs avec l’AS Roma toutes compétitions confondues, neuf ont été sans prendre de buts. Titulaire important du club de la Louve, c’est Antonio Mirante qui lui a été préféré en cette fin de saison. Blessé à l’épaule et absent jusqu’au mois d’août, López n’a pas pu être sélectionné pour l’Euro 2020 avec l’Espagne.

Passé par Totthenam, l’Espanyol Barcelone et le Betis, il a de l’expérience. Si son passage chez les Spurs n’a pas été concluant (sept matchs avec les jeunes londoniens), en Espagne il a su remplir sa mission.

Pau López est sorti sur blessure contre Manchester United causant une fin de saison prématurée

Disputant 100 matchs en Liga pour 26 clean sheets, et 53 rencontres en Serie A pour 9 sans prendre de buts, il remplit le critère de l’expérience.

Compatible avec Sampaoli ?

Le jeu offensif de Jorge Sampaoli implique même le gardien de but. L’Argentin demande à ses gardiens d’être haut sur le terrain et avoir un bon pied pour relancer rapidement. Mandanda est souvent avancé sur le terrain et touche énormément de ballons pour des relances longues (CF : le troisième but signé Cuisance contre Brest).

De plus, l’OM cherche le successeur de Mandanda. L’entraîneur olympien l’avait annoncé en conférence de presse.

« Steve a l’avantage d’avoir de l’expérience. Le gardien qui viendra devra être en capacité d’être en concurrence avec lui. Mandanda fait parti de l’histoire du club, mais il devra se battre avec un concurrent. Il devra se motiver pour rester à un haut niveau ».

Sampaoli à propos des gardiens de buts

Alors qui sera l’heureux élu ? Réponse dans les semaines à venir …

Une concurrence ardue pour s’arracher Pau López

Si l’OM tente de se renforcer avec López, il ne faut pas croire que le dossier semble tranquille. En effet, Lille aimerait remplacer Mike Maignan, parti à Milan, par le natif de Girone. L’AS Rome ne serait pas contre le départ de son gardien. En effet, il chercherait même son remplaçant, en l’occurrence, ce serait Rui Patricio.

Estimé à 10 millions d’euros, le contrat de Pau López se termine en 2024.

La situation des gardiens à l’OM

Le centre de formation de l’Olympique de Marseille n’est pas reconnu pour le poste de gardien de but. Actuellement, seul deux minots ont un contrat professionnel entre leurs mains. Il s’agit de Simon Ngapandouetnbu et Manuel Nazarétian. Cependant, âgés respectivement de 16 ans et 19 ans, ils ne sont pas encore prêts pour répondre aux exigences olympiennes.

Avec le départ de Yohann Pelé (fin de contrat) et la complexité du dossier Fabio Vanni, il y a donc urgence à l’OM pour renforcer le poste de gardien de but.

La carrière de Pau López

Né en 1994 à Girone, c’est du côté de l’Espanyol Barcelone qu’il commence sa carrière footballistique. Gravelant de nombreux échelons pour atteindre l’équipe réserve en 2013, il a pris part à 35 matchs avec les jeunes barcelonais. Dans cette trentaine de rencontres, López a réalisé 14 rencontres sans voir ses filets trembler.

Mis dans le bain avec les pros

C’est lors de la saison 2014/2015 qu’il côtoie les professionnels. En effet, ce dernier dispute huit matchs en Copa del Rey. L’aventure en coupe se termine en demi finales contre Bilbao. Deux matchs également en Liga mais que des défaites.

López continue sur sa lancée en 2015/2016 en étant titulaire indiscutable avec les A. Il réalise notamment un clean sheet contre Barcelone (0-0). Le gardien encaisse tout de même six buts contre le Real, cinq face à la Real Sociedad et cinq contre les Barcelonais lors du match retour.

Durant l’été 2016, il s’envole pour l’Angleterre. C’est Tottenham qui le prend pour un an. Son passage à Londres n’a toutefois pas été concluant. Il ne dispute que quelques matchs avec la réserve des Spurs. López reste sur le banc avec l’équipe professionnelle pour quatre rencontres.

Retour en Espagne

Revenant à l’Espanyol Barcelone, Pau López retrouve son poste de titulaire. Il réussit à garder deux fois sa cage inviolée contre l’Atlético Madrid (1-0 et 2-0). Il part ensuite au Betis pour un contrat jusqu’en 2023.

Sa quatrième saison a permis à Lopez de découvrir la C3 avec le club du Betis Séville ! Dans un groupe composé de l’Olympiakos, l’AC Milan et Dudelange, le parcours européens des Sévillans s’achèvent en huitième de finales contre le Stade Rennais. C’était uniquement contre les Milanais que López est aligné. En championnat, les Andalous ont réussi à battre le Real (2-0) ou encore l’Atlético (1-0).

López découvre l’Italie

Un départ surprenant mais Pau López quitte le Betis pour jouer à Rome pour la saison 2019/2020. Disputant l’Europa League, les Romains vont s’arrêter en huitièmes de finales contre le FC Séville. En Serie A, il est souvent titulaire malgré quelques blessures au poignet.

Pau López est très précieux sur sa ligne et dans ses réflexes

Pour la saison 2020/2021, le poste de gardien de but est partagé entre Mirante et lui. Toujours en lice en Europa League, l’AS Roma se fait sortir par Manchester United en demi finales. Le match aller de cette double confrontation voit Lopez sortir sur blessure au bout de 30 minutes. Sa fin de saison est tronquée par une blessure à l’épaule.

Le profil de Pau López semble correspondre aux demandes olympiennes pour remplacer Steve Mandanda. Sera-t-il aussi décisif qu’El Fenomeno ? Pas si sûr. En tout cas, ce serait un beau coup de le faire venir même si la concurrence pourrait bloquer cette opération.

3 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nos Partenaires

  • Logo 100% Ligue 1
  • Logo Dugout
  • Logo Foot Store
  • Logo Football Design
  • Logo One Football
  • Logo Stadium Go