MENU
  • Icône Twitter
  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône Youtube
  • Icône Twitch
  • Icône Discord
  • Icône Patréon
PROCHAINS MATCHS

Amine Harit : le sultan du Vel’ ? – Analyse

On en avait entendu parler en janvier, puis plus rien…. Soudain, voilà débarqué du chapeau de Pablo Longoria, Amine Harit à l’OM en prêt. Intéressons-nous en détail à l‘ancien Canari qui fut élu meilleur rookie de Bundesliga de la saison 2018-2019. Décryptage

Genèse :

Amine Harit : Jeunesse et débuts

Né à Pontoise le 18 juin 1997, Amine Harit commence le football à l’âge de 5 ans à l’Argenteuil CO. Il rejoint l’année suivante l’Espérance Paris 19ème. Après trois ans, il intégre les équipes de jeunes du PSG pour la saison 2007-2008. Il les quittera pour revenir à l’Espérance Paris 19ème dès la saison 2008/2009, Amine y restera jusqu’à ce qu’il soit repéré par le Red Star FC dont il rejoindra les équipes de jeunes pour la saison 2011/2012. Remarqué pour son talent, il rejoint le centre de formation du FC Nantes à partir de la saison 2012.
En parallèle, Amine Harit pratiquait en club de la natation course, qu’il arrêta a ses 14 ans afin de se consacrer pleinement au football.

Des Mouettes aux Canaris

Quittant alors le Club des Mouettes en natation pour rejoindre le centre de formation des Canaris, Amine Harit va y faire ses classes, jusqu’à rejoindre la réserve du FC Nantes en 2015 et y effectuer ses débuts en National contre Pau.
Effectuant une année complète avec la réserve, il joue 14 matchs et inscrit un but.
A l’issue de la saison 2015/2016, il signe son premier contrat professionnel avec le FC Nantes. Titulaire presque toute la saison dans l’équipe de Sergio Conceiçao, il joue 34 matchs, en débute 24. Il inscrit 1 but et délivre 1 passe décisive.

Amine Harit face à l'AS Nancy Lorraine en Ligue 1
Amine Harit face à l’AS Nancy Lorraine en Ligue 1

Expatriation allemande

Âgé de 20 ans, le jeune Amine Harit signe en Allemagne, à Schalke 04 dans un club ambitieux et déjà bien établi en Bundesliga. Se faisant remarquer dès son arrivée par son talent et son niveau, Domenico Tedesco le fera souvent jouer comme titulaire.

Il réalise une saison 2017/2018 des plus honorables qui lui vaudra d’être élu meilleur rookie de Bundesliga. Il joue 35 matchs dont 27 comme titulaire. Inscrivant 3 buts et délivrant 7 passes décisives, il contribue activement à la seconde place de Schalke 04 en Bundesliga.

Amine Harit après avoir scoré contre Nurmberg
Amine Harit célébrant son but inscrit contre le FC Nuremberg

Saison 2018/2019 contrariée par l’extra-sportif

Sa saison 2018/2019 sera contrariée à tous les étages :

En effet, il va être impliqué dans un accident routier mortel à son retour de la Coupe du Monde 2018. Il voit alors son passeport confisqué le temps de l’instruction. N’étant pas sous influence d’alcool ou de drogue, il écope de quatre mois de prison avec sursis et d’une suspension de permis de huit mois.

Ayant manqué une bonne partie de la pré-saison, il est à la peine, comme son club. Peu titularisé, il se blesse au bout de la 6ème journée de championnat. Titularisé deux semaines plus tard contre le Werder Brême, il ne peut empêcher la défaite de son équipe.

Amine Harit se blesse
Amine Harit va souvent se blesser cette saison….

Il se blesse deux mois plus tard, fin décembre, juste avant la trêve hivernale. Blessé jusque début février, il fait son retour contre le Bayern Münich. Entré en cours de jeu, il s’incline avec ses coéquipiers 3 buts à 1 sur la pelouse de l’Allianz Arena.
Il se re-blesse le 15 mars 2019, et ce jusque fin avril. Au total, il aura cumulé 87 jours de blessure sur cette saison. Malgré cela, il joue 25 matchs, mais seulement 15 comme titulaire. Il inscrit 1 but et délivre 3 passes décisives.

Amine Harit à son retour de blessure contre Nurnberg
Amine Harit à son retour de blessure contre Nurnberg

2019/2020 : Réussite individuelle, difficultés collectives

Sa saison 2019/2020 bien que banale sur le plan collectif avec une anonyme 12ème place en Bundesliga, sera sa meilleure saison individuelle. Avec 7 buts et 7 passes décisives, il s’affirme comme un titulaire important du club de la Rhur. Néanmoins, il se blesse gravement au mois de mai 2020, et il sera privé de la fin de saison et de la préparation de la saison 2020/2021. Il joue 28 matchs dont 27 comme titulaire.

Masterclass d'Amine Harit
Durant ce match du 28 septembre 2018 à la Red Bull Arena de Leipzig, Amine Harit réalise une performance XXL en inscrivant 1 but et une passe décisive. Victoire 3 buts à 1 !

Saison terne à tous les niveaux

Le millésime 2020/2021 ne sera point fameux pour Schalke et son meneur de jeu. Ce dernier, blessé tout au long de la préparation estivale, va ainsi manquer le début de saison. N’étant pas dans une grande forme, il ne peut empêcher le record historique de non-victoires en Bundesliga ainsi que la relégation de Schalke 04.
Néanmoins, il inscrit 2 buts et délivre 6 passes décisives. Il marquera notamment 1 but et délivre 3 passes décisives d’affilées au cours d’un match d’anthologie contre Hoffenheim, mettant ainsi un terme à la série historique de Schalke.

La bouée OM pour le matelot Amine Harit ?

Dans un collectif pétri de talent, mais relégué en 2.Bundesliga, Amine Harit apparaissait comme une des belles opportunités de ce mercato. Schalke étant en grande difficulté financière et Pablo Longoria à l’affût de bons coups. C’est ainsi qu’après en avoir eu vent en hiver, Amine Harit signa à l’OM dans les derniers jours d’un mercato estival 2021 agité. Après un imbroglio avec la DNCG autour de la masse salariale de l’OM et le sacrifice financier de Pol Lirola, Álvaro, et Leonardo Balerdi, son arrivée est officialisée le surlendemain de la fin du mercato
Il vient renforcer le poste de numéro 10 en s’affirmant comme le remplaçant de Dimitri Payet. Étudions son profil :

Analyse d’Amine Harit

Offensif polyvalent

Tout au long de sa jeune carrière pleine d’expérience, Amine Harit a joué à tout les postes offensifs, comme box-to-box, ailier (droit ou gauche), meneur de jeu ou même………….. avant-centre. Cette diversité de postes joués/testés au cours de sa carrière lui permet de pouvoir s’adapter à n’importe quel changement tactique en cours de match. Néanmoins son poste préférentiel est, et demeure meneur de jeu.

Postes joués par Amine Harit
Postes joués par Amine Harit tout au long de sa carrière en club. Source : transfermarkt.fr

M.T.T : Meneur tout terrain

Amine Harit aime jouer meneur de jeu, c’est un fait. Il est capable de jouer ce rôle que ce soit dans l’axe comme pur 10, ou excentré sur un côté, droit ou gauche. On peut observer cela sur ces différentes HeatMaps de ses dernières saisons à Schalke ou il a pu explorer ces différents postes. Toutefois on peut observer sa préférence pour l’axe et le côté gauche.

HeatMaps de AmineHarit sur ses dernières saisons
HeatMap d’Amine Harit sur ses quatre dernières saisons en championnat. Source : sofascore.com

Efficacité non-clinique, provocation permanente

Si l’on analyse les statistiques d’Amine Harit d’un point de vue froid et purement mathématique, on remarque qu’il n’a pas une efficacité exceptionnelle pour un meneur de jeu.
Néanmoins, en regardant ses matchs on se rend compte de sa vision du jeu qui est impressionnante, de même que son tempérament dribbleur.

Statistiques totales d'Amine Harit
Statistiques offensives d’Amine Harit sur l’ensemble de sa carrière. Source : whoscored.com

Déchargé de travail défensif

Dribbleur, offensif, les adjectifs d’attaquants ne manquent pas pour décrire le natif de Pontoise. Fort logiquement, il n’est pas un joueur participant de manière exagérée au travail défensif. Il ne faudra donc pas compter sur lui afin d’effectuer des grands retours défensifs ou autres. Gageons que Sampaoli saura lui inculquer une certaine culture défensive afin de ne pas laisser son équipe à 10 contre 11 dans les phases sans ballon.

Quelle intégration ?

Au vu du profil d’Amine Harit et de l’effectif olympien, il viendrait devenir la doublure de Dimitri Payet. En cas de souci, il pourrait également dépanner à droite en remplacement de Cengiz, ou à gauche en remplacement de Luis Henrique et Konrad de la Fuente.

Mercato sous-marin

Ancienne rumeur :

En janvier déjà, Amine Harit avait été évoqué comme remplaçant de Morgan Sanson. Si la rumeur s’était faite oublier jusqu’à 5 jours de la fin du Mercato, elle refit surface. Et plus que sérieusement, puisque le joueur arriva et signa directement à l’OM avant la fin du mercato.

Tatillonne DNCG

Au début du mercato, l’OM avait été soumis par la DNCG à un contrôle de la masse salariale ainsi qu’a des promesses de grosses ventes. Souci : l’OM n’a vendu ni Boubacar Kamara ni Duje Ćaleta-Car. Ainsi aucune « grosse » rentrée d’argent n’est venue rafraîchir les caisses du club.
Se saisissant de ce prétexte, la DNCG bloqua l’enregistrement du transfert du Marocain jusqu’au lendemain de la fin du mercato.

Tous pour un, un pour tous

Suite à ce blocage financier, des joueurs (Álvaro, Pol Lirola, Leonardo Balerdi) se sont proposés afin de reporter leurs salaires. Chose acceptée par la direction, et Amine Harit put être enregistré par la DNCG. Il est à souligner la très bonne entente entre la direction, le staff et le vestiaire qui ont permis ces arrangements sur les salaires. Fut un temps où cela aurait été inimaginable.

Amine Harit est une excellente recrue pour l’OM. De par son profil proche de Samir Nasri, son prix (il est prêté), il a tout pour réussir à l’OM. De plus, son intégration devrait être facilitée par le beau geste de ses coéquipiers. Seul hic : l’absence d’option d’achat. Espérons qu’il soulèvera le Vélodrome !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments